parution 20 mai 2009  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Horreur, Fantastique - Etrange, Sentimental

Loving dead

Devenus zombies, Allan et Lynn s’aiment passionnément. Désinfecteurs pugnaces et inexorable décomposition des corps freinent la romance. A moins qu’un antidote… Horreur, humour et romance : un cocktail original bien maitrisé.


Loving dead, comics chez Les Humanoïdes Associés de Raffaele
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2009

L'histoire :

En voulant faire joujou avec le vieux rêve d’immortalité, le Dr Vasey a plongé l’humanité dans le chaos : ses expérimentations sur les morts ont fait naître un effroyable virus qui a transformé 95% de la population en morts-vivants… Dans les environs de New York, c’est au tour d’Allan, un sympathique électricien d’en faire les frais : en tombant d’une échelle, il passe de vie à… zombie. Dés lors, de l’autre coté, il décide de fuir pour éviter de croiser les désinfecteurs, des êtres tout aussi zombiesques mais qui, à la solde du peu de vivants qu’il reste et lourdement armés, sont chargés de déloger puis d’anéantir leurs congénères. Bientôt arrivé dans la ville de Wale, Allan s’invite au saloon dans lequel s’amuse un panel de morts-vivants tous plus entamés les uns que les autres. Seule lumière dans cet endroit repoussant : la belle Lynn, un ancien top model, dont la beauté par-delà la mort foudroie l’ancien électricien. Les deux tourtereaux n’ont cependant pas de temps à perdre : il reste moins de 2 semaines au corps de Lynn avant de se décomposer totalement. Ils filent alors vers Alberville où la rumeur prétend qu’on a trouvé là-bas le moyen d’empêcher les corps de se putréfier. La route sera longue et périlleuse, mais c’est la seule chance de voir leur amour se prolonger…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Initialement paru entre 2003 et 2005, chez le même éditeur avec un titre (Fragile) et un format (classique franco-belge colorisé) différents, cet ouvrage se refait, ici, une santé grâce à un nouvel habillage. Ne biaisons pas : il apparait évident que l’éditeur souhaite profiter du succès de Walking Dead, une série à thématique similaire qui cartonne actuellement chez un concurrent. La confusion est quasi-totale via le titre (et la police de caractère) qui rime, ainsi que le nouveau format souple noir et blanc. Reconnaissons avec indulgence qu’en dehors de ce coup marketing, Stefano Raffaele a concocté, et ce quel que soit le titre, un vrai bon récit. Évidemment, si on est allergique aux histoires dans lesquelles se promènent, tripes à l’air, quelques inamicaux morts-vivants, on pourra être moins élogieux, notre auteur italien s’en donnant à cœur joie. Pour les autres, qui gobent l’horreur comme de véritables petites friandises, l’histoire de cet amour improbable post mortem au rythme du road-movie se révèle une excellente surprise. Stefano Raffaele dose avec génie des composantes habituellement peu mélangées et donne ainsi un ton original qui attise l’intérêt. On aime, alors, que sur les bases d’une trame des plus classiques des récits du genre (où l’action n’est pas ménagée), se greffe une histoire d’amour sans mélo larmoyant et qui, sans conteste, donne de la hauteur au récit. Les quelques pics humoristiques (via de savoureux plans rapprochés) finissent de nous régaler. Le graphisme très nettement connoté comics convient parfaitement et le noir et blanc renforce impeccablement l’atmosphère choisie. Avec son nouveau « manteau », l’œuvre de l’artiste transalpin mérite amplement de figurer dans la collection des friands du genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782731622362