parution 10 juin 2010  éditeur Panini Comics  collection Panini - Vertigo
 Public ado / adulte  Thème Policier, Thriller

100 Bullets – Edition Softcover, T10

Il était une fois le trust

En route pour AtlanticCity, Jack et Mikey font un arrêt chez le cousin de ce dernier qui tient un zoo un peu particulier. Un opus qui installe plus encore 100 Bullets comme la référence du polar noir.


 100 Bullets – Edition Softcover, T10 : Il était une fois le trust (0), comics chez Panini Comics de Azzarello, Risso, Mulvihill, Johnson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

La route pour Atlantic City est longue pour Jack et Mikey. En chemin, ils doivent s'arrêter chez le cousin de ce dernier, Garvey, qui tient un zoo. Or, ils finissent par se perdre et sont même arrêtés par un policier. Celui-ci les mène à destination, mais Jack, titulaire d'une des armes de Graves et de ses 100 balles non identifiables, constate avec étonnement que le zoo appartenant au cousin de Mikey est un peu particulier. Il possède en effet des tigres qu'il vend à l'occasion de chasses ou pour un boucher du coin. Le policier est un ami de Garvey, en compagnie duquel il fomente régulièrement des coups du genre. Une fois son complice parti, le soi-disant propriétaire du zoo annonce que trois mafieux ne devraient plus tarder, pour s'essayer à la chasse au fauve. Pendant ce temps, Mikey et Jack prennent de l'héroïne. Fasciné par un félin, ce dernier s'approche de la cage et tend son bras à travers les barreaux…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Débuté en 1999 aux Etats-Unis, la série 100 Bullets s'est terminé une décennie plus tard, avec un total de cent chapitres. Projet ambitieux né de l'esprit de Brian Azzarello et des crayons d'Eduardo Risso, ce titre a depuis son début œuvré dans le registre du polar noir. Il a su s'imposer comme une nouvelle référence du genre, dans la lignée du Sin City de Frank Miller. A partir d’un panel de personnages variés et nombreux, on pourrait craindre que le scénariste se perde. Heureusement pour les amateurs du genre, c’est toujours du bonheur en barre arrivé à mi-parcours (avec ce dixième opus). Les révélations quant à la véritable origine du Trust et des Minute Men commencent à être lâchées. Dans ce volet, l'arrivée de Jack et de Mikey au zoo, va déclencher une véritable pluie de balles. S’appuyant sur des dialogues dynamiques et incisifs, l'histoire captive dès les premières pages et ne vous lâchera plus jusqu'à la dernière. Constant depuis le début de la série, le dessinateur argentin Risso n'en finit plus de convaincre. Son style atypique laisse une grande expression aux visages et fait preuve d'une lisibilité exemplaire. Vous aimez les polars noirs bien écrits et capables de vous surprendre d'un bout à l'autre ? Dépêchez-vous tant que 100 Bullets est disponible !

ISBN 9782809413458