parution 06 février 2019  éditeur Panini Comics  collection Marvel Icons
 Public adulte  Thème Aventure - Action, Chronique sociale Super-héros

Banner Cage Ghost Rider Punisher

Quelques mini histoires sans concession mettent en scène Hulk, Luke Cage, Ghost Rider et le Punisher. Une réédition indispensable du court passage de Richard Corben chez Marvel qui fera date.


Banner Cage Ghost Rider Punisher, comics chez Panini Comics de Ennis, Azzarello, Way, Corben, Loughridge, Villarubia, Studio F
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2019

L'histoire :

Banner : C'est la folie totale à Santa Fé. La ville a été totalement détruite et rasée par un phénomène inconnu. Les secours se mettent en place et des hélicoptères de l'armée se posent. Le docteur Samson interroge les autorités : tout le monde croit qu'il s'agit d'une tornade qui a tout emporté sur son passage. Le docteur valide sa théorie : la population ne doit pas savoir qui est derrière tout ça... Cage : Luke Cage est tranquillement installé au bar où il fait la surveillance. Mais il le sait : les bons moments ne durent jamais longtemps à Harlem. Il sent la merde venir de loin. C'est à ce moment qu'arrive une femme plutôt quelconque, qui n'est pas le genre de clientèle de l'endroit. Elle vient pour lui et lui demander un service : un service qui pue... Ghost Rider : c'est une scène bien connue dans un champ inondé de lumière et baigné par la tranquillité d'un jour paisible. Dans ce cadre idyllique, les prêtres en profitent pour faire des baptêmes à la chaîne. Les enfants chantent et prient le Seigneur. Le prêtre demande au premier de se rapprocher, lui bouche le nez et lui plonge la tête dans l'eau. Mais à la stupeur générale, le geste est tellement fort et violent que l'enfant meurt noyé... Punisher : Branle de bas de combat à Sing-Sing : le gouverneur a ordre de faire un grand nettoyage. En effet, la guerre avec la Chine a atteint un point de non retour et les missiles sont déjà en route. Dans un contexte aussi catastrophique, tout le monde doit fuir le pays. Mais il est hors de question de laisser derrière soi des criminels et repris de justice. La milice s'active pour exterminer tous les prisonniers mais il va rester le plus dangereux d'entre eux, soigneusement bouclé au fond du bâtiment D. Et là, ça ne va pas être une partie de plaisir !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Grâce au festival d'Angoulême qui lui a décerné le Grand Prix, Richard Corben est à la mode en ce moment. Panini réédite donc son passage magistral chez Marvel. En 2001, Brian Azzarello a la bonne idée de faire venir l'artiste au CV plus long qu'une tentacule dans la Maison des Idées. Et leur collaboration va donner un Hulk phénoménal ! Ils remettent ensuite le couvert avec un Luke Cage puissant. Corben s'attaque ensuite à Ghost Rider avec Daniel Way au scénario, puis une mini histoire apocalyptique met en scène le Punisher, avec Garth Ennis à l'écriture. Cette publication reprend donc ces 4 récits marquants pour une édition brochée de qualité. La vision du maitre de l'horreur, du fantastique et de l'heroic-fantasy dans le monde des super-héros a de quoi nous rendre curieux. La curiosité laisse vite place à un plaisir intense et une admiration sans borne devant tant d'audace. Le choix des personnages Marvel colle parfaitement au style inimitable de Corben. Hulk est plus sauvage que jamais, Luke Cage est beau comme une star de rap et le Punisher encore plus impitoyable que tout son arsenal d'armes. Plus humains et urbains que jamais, les super-héros version Corben cassent la baraque. Bien menés par des scripts de qualité, les récits prennent aux tripes et sont sombres, crasseux et tripants. C'est poisseux et viscéral et c'est exactement ce qu'il faut pour le style organique et puissant de Corben. Les villes sont glauques et superbes et la mise en scène très cinématographique des planches réserve de sacrées claques. Le style Corben, c'est un peu une grosse baffe donnée par Hulk ou une baston de rue avec Luke Cage. La meilleure histoire reste sans contexte celle du Punisher. L'alliance entre Ennis et Corben est totalement folle et les deux artistes représentent une fin du monde archi violente et déjantée. Sous fond de fable écologique profondément actuelle, le Punisher va faire un carnage encore plus infernal que toutes ses opérations de nettoyage. Richard Corben chez Marvel... ça fait mal !

ISBN 9782809476248