parution 01 septembre 2006  éditeur Panini Comics  collection Panini - DC Icons
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman - Absolution

Batman est un héros hanté par ses propres démons. Par delà les valeurs de la justice, il peut céder à la tentation de la vengeance. Une nouvelle démonstration nous en est faite, par les pinceaux d'Ashmore et la plume de DeMatteis.


Batman - Absolution, comics chez Panini Comics de Dematteis, Ashmore
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2006

L'histoire :

Il y a 10 ans que Batman pense aux victimes d’une explosion dans les bâtiments de Wayne Entreprise. Le responsable était parti depuis longtemps, quand le Justicier masqué a compté les victimes éparpillées parmi les débris. Des employés anonymes pour la plupart, des connaissances aussi. Et quelques amis. Tous partageant la même douleur. Jennifer Blake avait immédiatement revendiqué l’attentat, au nom des Enfants de Maya. Elle avait 26 ans à l’époque et la flamme brûlait dans ses yeux. La flamme d’un fanatisme aveugle. D’une obsession. D’une monomanie ne supportant pas tout autre point de vue que le sien. Certains diraient que ce profil est aussi celui de Batman, mais il y a une différence de taille : Jennifer Blake et les siens veulent tout démolir, alors que le protecteur de Gotham essaie d’empêcher que tout s’effondre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les amateurs de Spider-Man ont encore en mémoire le magnifique Kraven’s Last Hunt, plusieurs fois publié en France, sous le titre La Mort du Chasseur ou plus fidèlement La dernière chasse de Kraven. Un récit particulièrement angoissant écrit par DeMatteis, qui plongeait le lecteur dans les souffrances psychologiques du célèbre tisseur de toiles, de MJ et du vilain au destin maudit. Ce thème du héros et de son ennemi partageant une personnalité torturée est ici décliné dans l’univers du Dark Knight. Le justicier hanté par ses propres démons s’y prête en effet fort bien... Cependant, cette fois, le scénario souffre d’importantes lacunes. D’une part, les puristes s’interrogeront sur ce qui l’amène à s’éloigner autant de Gotham, qu’il ne saurait abandonner aux criminels de façon si flagrante. Chacun sait, d’autre part, que son tour du monde lui a servi à accumuler les connaissances en vue d’endosser son sombre costume, précisément pour ne plus quitter le giron de la capitale du crime. Enfin, les passages où il se fait piéger comme un bleu ne collent pas trop au perfectionniste précautionneux qu’il a toujours été… Heureusement, le graphisme relève le niveau et renforce l’aspect inquiétant de cette aventure quelque peu rocambolesque. La peinture d’Ashmore, moins abstraite que celle de Pratt et moins froide que celle de Ross, incite à la contemplation et « sauve  la barque » en devenant le réel centre d’intérêt.

ISBN 9782845388154