parution 13 janvier 2006  éditeur Panini Comics  collection Panini - DC Heroes
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Policier Super-héros

Catwoman

à Rome

Une divine créature qui entretient des rapports troubles avec le Justicier de Gotham, un vol qui implique la maffia, une formidable escapade en Italie, sous la férule du brillant tandem Loeb/Sale.


Catwoman : à Rome (0), comics chez Panini Comics de Loeb, Sale, Stewart
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2006

L'histoire :

Selina Kyle est une jeune femme dont la grâce ne laisse personne insensible. Mais ses talents naturels l'ont amenée à devenir une voleuse à l'extraordinaire agilité, qui se faufile dans son costume de Catwoman. Dans les soirées mondaines, elle croise et fréquente le riche et séduisant Bruce Wayne, mais lorsqu'elle agit en féline kleptomane, il lui arrive aussi de sortir ses griffes face au Dark Knight. Leur route va une nouvelle fois se croiser, et les emmener sur des chemins inconnus…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tous les amateurs de Batman se doivent d'avoir lu Batman : Un long Helloween, une saga qui se classe parmi les meilleures du chevalier masqué. Cette aventure du joli matou qui griffe la chauve-souris s'y rattache, mais elle peut aussi être lue indépendamment et sans aucun problème .Les auteurs ont ici le mérite de ne pas avoir surfé sur leur succès en livrant un récit facile et fait de toutes pièces secondaires. Loin de là, ce qui se produit, c'est la continuité de l'alchimie qui lie leur travail. Il suffit d'ouvrir ce bouquin pour succomber dès la première page au dessin sublime de Tim Sale. Le bonhomme se charge d'encrer ses planches, et le travail de Dave Stewart aux couleurs vient parfaire le chef-d'œuvre pictural. En réalité, les treize premières planches sont monstrueuses, et le récit démarre véritablement sur des chapeaux de roues. Le reste ne démérite pas. Jeph Loeb tisse une trame de roman noir mélodramatique, où la relation Bruce/Selina prend une tournure jamais aussi bien exploitée jusque là. L'apparition de nouveaux personnages secondaire n'est jamais artificielle, c'est rythmé et incroyablement beau. Bref, du bel art, qui plaira à tous les amateurs de comics, y compris ceux qui ne « consomment » habituellement pas de super-héros.

voir la fiche officielle ISBN 9782845386402