parution 02 juillet 2014  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Deadpool Corps

Le club des cinq

Afin de sauver le multivers, Deadpool réunit autour de lui une équipe composée entièrement de versions de lui-même venant d'autres dimensions ! Réédition du premier opus des aventures du Corps de Deadpool, pas mal mais irrégulier.


Deadpool Corps : Le club des cinq (0), comics chez Panini Comics de Gischler, Baker, Bond, Liefeld, Medina, Portacio, Yackey, Mason, Tikulin, Delgado, Johnson
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2014

L'histoire :

L'un des Doyens de l'Univers, le Contemplateur, confie au mercenaire Deadpool une mission des plus importantes. Les différentes dimensions, le multivers, seraient en grand danger. Face à une telle menace, Deadpool doit absolument s'entourer de partenaires de confiance et tout aussi cinglés que lui. Afin de former la meilleure équipe qui soit, il utilise un vortex lui permettant de se rendre dans d'autres dimensions. Pour son premier voyage, il atterrit à Washington où un Captain America fasciste poursuit une combattante drapée d'un costume ressemblant à celui du mercenaire. Il s'agit de Lady Deadpool ! Peu importent les soldats ou autres engins de guerre, elle les détruit les uns après les autres. Cap' se jette alors sur elle mais Deadpool intervient et assomme la Bannière étoilée. Il propose naturellement à la Lady de faire équipe et lui présente derechef sa mission. Tous les deux partent donc en traversant le portail dimensionnel. Seulement, le mercenaire et sa nouvelle partenaire savent qu'il leur faudrait l'aide d'autres personnes Les voyages continuent !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Deadpool est devenu l'un des personnages les plus populaires de Marvel depuis le milieu des années 2000 avec la sortie de la série écrite par Daniel Way. Du ocup, la Maison aux idées a multiplié les titres mettant en scène le mercenaire déglingo et l'a notamment propulsé dans des aventures toujours plus folles. Faisant suite à la série Merc with a mouth (titrée Mercenaire provocateur en France et sortant en Monster), Deadpool Corps envoie le mercenaire sauver le multivers en compagnie d'autres versions de lui-même. Ainsi, on retrouve Lady Deadpool, Dogpool mais aussi Têtepool, qui fera le plaisir des lecteurs de Marvel Zombies, et bien d'autres. Le récit se présente comme un véritable prologue aux futurs exploits de Deadpool et sa bande. L'histoire mêle action, humour et moult références. Cela n'est pas hilarant ni grandiose, mais reste plaisant. Les différents artistes se débrouillent tous assez bien, même si certains sont plus efficaces que d'autres comme Paco Medina ou Philip Bond. Ce premier volet reste néanmoins correct et le voir réédité à petit prix comblera les fans les plus récents.

ISBN 9782809441321