parution 24 août 2011  éditeur Panini Comics  collection Panini - Vertigo
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Chronique sociale, Guerre, Thriller

DMZ – Edition Panini, T9

Coeurs et esprits

Devenu le porte parole de Delgado, Matty délaisse un peu plus son rôle de journaliste et essaie d'apaiser les tensions au sein de la DMZ avec une arme à la main. Un nouvel opus qui met le feu aux poudres...


 DMZ – Edition Panini, T9 : Coeurs et esprits (0), comics chez Panini Comics de Wood, Burchielli, Cox, Leon
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Matty, en s’engageant auprès Parco Delgado, a franchi une ligne. Le journaliste s’est engagé politiquement, abandonnant ainsi toute objectivité. Considéré désormais comme le porte parole du nouveau régime au pouvoir à Manhattan, il se rend fusil à l’épaule sur le pont de Brooklyn faisant office de frontière entre la zone démilitarisée et les USA. Là-bas, une nuée de journalistes l’attend. Matty ne veut pas tourner autour du pot. Il déclare que l'état de Manhattan possède dorénavant l'arme nucléaire et que la liberté et l'indépendance de leur territoire ne peuvent être contestées. Bien sûr, le fraîchement élu Delgado est très heureux du discours tenu par le journaliste de Liberty News. Il l'autorise même à créer des liens avec les mouvements ou groupes locaux afin d'organiser des cessez-le-feu. L'objectif est qu'à court terme, ils passent sous son contrôle. Les jours défilent et Matty consomme quotidiennement de plus en plus de drogues. Il utilise la violence comme façon de négocier et l'arrivée des forces armées américaines ne risque pas de lui faciliter les choses.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'album précédant faisait office de transition, et Brian Wood relance avec ce tome les aventures de Matty Roth. Dernièrement, le journaliste de Liberty News s'est associé à Parco Delgado, un héros populiste élu gouverneur de Manhattan. Plus les jours passent, plus Matty oublie son devoir de réserve et sa déontologie de journaliste en pactisant avec cet homme dont les desseins sont encore bien mystérieux. Dans ce neuvième opus (déjà !), Brian Wood fait encore monter la pression dans la zone démilitarisée. L'État autonome de Manhattan serait en possession de l'arme nucléaire et surtout Matty s'impose comme un porte parole aux méthodes expéditives. Si les réactions du héros sont parfois troublantes, le scénariste réussit à mener sa série de formidable façon. Son récit est vif, surprenant et les dialogues sont bien sentis. L'arrivée des forces armées américaines dans la seconde moitié du titre apporte une atmosphère des plus oppressante ainsi qu'un rebondissement énorme en guise de conclusion. Riccardo Burchielli illustre cette fois-ci l'intégralité ce Cœurs et esprits. Son trait assez particulier correspond toujours aussi bien à l'ambiance guerilla urbaine de la série. Si son héros se radicalise progressivement, DMZ n'en finit plus de nous passionner.

voir la fiche officielle ISBN 9782809420142