parution 01 décembre 2008  éditeur Panini Comics  collection Panini - 100 % Wildstorm
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour, Politique Graphic Novel

Ex Machina T5

Le feu aux poudres

Une femme immolée, des meurtres en série et une loi antidrogue à préparer : le maire de New-York a du pain sur la planche. Nouveau volet d'un thriller politique qui a tout pour plaire !


 Ex Machina T5 : Le feu aux poudres (0), comics chez Panini Comics de Vaughan, Harris, Mettler
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2008

L'histoire :

Dans la mairie de New York, c’est le branle-bas-de-combat, puisque le maire a admis avoir déjà fumé du cannabis. Un autre souci se profile toutefois, puisqu’un homme habillé en pompier s’amuserait à rentrer dans des appartements de luxe pour y voler de l’argent. Signe particulier : il est noir. Revenant d’une ballade en ville, Mitchell et Bradburry aperçoivent une femme assise sur les marches de la mairie. Le garde du corps réagit instantanément, lui demandant de décamper, mais le maire lui dit de rester encore un peu. L’instant suivant, elle saisit un thermos et en renverse son contenu sur elle avant de s’immoler. Les forces de l’ordre essaient dans un premier temps de savoir qui est cette femme, et n’ont toujours pas mis la main sur le mystérieux pompier. Les médias relayant l’information, certaines personnes peinent à croire que de véritables pompiers interviennent, cela débouchant même sur un accident mortel. Le maire, lui, multiplie les efforts. Lorsqu’il apprend que la femme immolée est la mère d’un dealeur qu’il a arrêté en tant qu’illustre machine…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le quotidien est toujours aussi mouvementé pour le maire de New York ! Après les affaires du mariage gay, les procès polémiques et les manifestations, la série prend pour thème le sujet toujours sensible de la drogue. Le scénariste Brian K. Vaughan nous apostrophe de nouveau avec un récit parfaitement construit où les lignes narratives se mêlent pour mieux nous surprendre. Outre l’aspect politique, deux autres événements d’importance se produisent : l’immolation d’une mystérieuse femme sous les yeux du maire, ainsi que l’apparition d’un mystérieux tueur déguisé en pompier. On ne s’ennuie pas un seul instant, les rebondissements sont nombreux et les dialogues dotés d’un humour grinçant bienvenu. Le dernier chapitre est aussi l’occasion d’approfondir le personnage de Bradburry, de savoir comment il en est arrivé à rencontrer Hundred et à devenir son garde du corps, en plus d’être son ami. Un scénario encore une fois très efficace, que les dessins très énergiques de Tony Harris enrichissent encore. Le dessinateur nous prouve en outre son humour avec une couverture très seventies. Si vous êtes à la recherche d’une série originale, multi-genres et de haute volée depuis ses débuts, Ex Machina se présente à vous !

ISBN 9782809404500