parution 04 juin 2014  éditeur Panini Comics  collection Marvel Icons
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Fantastic Four par Mark Millar

(intégrale)

Les Quatre Fantastiques ont beaucoup de travail car le surnaturel est partout et même au-delà de la Terre. Une modernisation des Fantastic Four ambitieuse mais parfois trop abracabrante.


Fantastic Four par Mark Millar, comics chez Panini Comics de Millar, Immonen, Hitch, Edwards, Mounts, Sotomayor, White
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2014

L'histoire :

Red Richards tente de revenir dans le passé avec toute sa famille, en 1955 pour être plus précis, date de la commémoration de Disneyland ! C’est l’occasion de fêter l’anniversaire de Jane. Cependant, la machine à explorer le temps a des ratés et ils se retrouvent très vite en plein Far West. Alors qu’ils fuient sur une voie ferrée, le mécanisme de retour vers le présent s’enclenche juste avant que le chemin de fer ne fonde sur eux. Les voilà donc de retour in extremis dans le présent mais, dans leur voyage, ils ont manqué l’année 1955... Johnny Storm décide alors de quitter la maison. Il a un grand projet qui va lui demander beaucoup de temps : fonder un groupe de musique et devenir une super star du rock. Ben Grimm, lui, a rendez-vous dans son ancienne école primaire pour parler de ses aventures aux enfants. Red Richards l’accompagne. Jane rejoint ses amies She Hulk et Janet Van Dyn dit la Guêpe. Alors que Red Richards arrive, une de ses ex petites amies, Alyssa Moy, vient lui rendre visite. Aujourd’hui, elle est mariée à un grand milliardaire. Son mari veut voir le grand Red Richards pour lui montrer sa nouvelle création…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Panini Comics a la bonne idée de publier avec la nouvelle collection Marvel Icons un épais volet sur les fameux Quatre Fantastiques. Dans ce volumineux album de plus de 400 pages, voici les héros à la sauce moderne, scénarisés par le célèbre Mark Millar. Loin de séparer le monde réel et les super héros, Millar rebooste les personnages, ce qui donne des scènes parfois cocasses. Ainsi, la Torche téléphone avec un portable « fire-proof » et Jane cherche une nourrice pour ses enfants et pense à… Wolverine ! Le scénariste mêle ainsi habilement clins d’œil modernes et références à d'autres séries comics. Tous les personnages Marvel se retrouvent également dans une joyeuse salade : vous verrez Galactus bien sûr mais aussi tous les plus grands super héros. Le Gardien Uatu fait même une brève apparition ! L’histoire se divise en deux parties avec l’émergence de Fatalis dans la dernière partie. Certaines scènes rappellent la série X-Files et le tout est profondément mâtiné de science-fiction. A l’image du cerveau délirant de Red Richards, les aventures des FF est totalement psychédélique. Voyages dans le temps, univers parallèles, extra-terrestres : nos super héros préférés n’ont pas fini de découvrir des réalités autres et… fantastiques. Malheureusement, le rythme est parfois bien trop rapide et les aventures s’enchaînent sans réel lien ni explication convaincante. On voyage tellement dans des univers incroyables qu’on finit par ne plus savoir où l’on est. Le scénario joue beaucoup plus sur les actions et les rebondissements que sur la cohésion de l’histoire. Dommage car certains personnages sont superbement mis en avant et notamment Fatalis, plus ignoble que jamais. L’imaginaire délirant de Mark Millar est très bien valorisé par le dessin de Bryan Hitch. Dans des planches qui s’étalent sur des doubles pages, tout se décloisonne à l’image des découvertes toujours plus extraordinaires des FF. Le projet de modernisation des Quatre Fantastiques est colossal (Ben Grimm n’aurait pu faire mieux) mais il n’est pas toujours très accessible.

ISBN 9782809439656