parution 13 mars 2013  éditeur Panini Comics  collection Panini - Max Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Fury Max T1

D'une guerre à l'autre

Héros de la seconde guerre devenu des années plus tard directeur du SHIELD, de l'Indochine à la Baie des cochons, Nick Fury a connu toutes les horreurs de la guerre. Une nouvelle série incontournable du génial Garth Ennis.


 Fury Max T1 : D'une guerre à l'autre (0), comics chez Panini Comics de Ennis, Parlov, Loughridge, Johnson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2013

L'histoire :

Depuis 1944, Nick Fury vit avec une balle dans la tête. Cela ne l'a jamais empêché de se battre comme un chiffonnier, de baiser comme un démon et de s'enfiler aussi les guerres une à une. En 1954, il est colonel pour l'armée américaine et est envoyé en Indochine. Là-bas, il joue les observateurs. Attablé à une terrasse de café, il voit un type venir à sa rencontre. Il s'agit d'Hatherly, son nouveau bras droit. Ensemble, ils évoquent les raisons de leur présence ici. Très vite, Fury rencontre Shirley Defabio, la secrétaire du député McCuskey, avec qui il se lie. Le patron de cette dernière sollicite le colonel et a peur que si la France perd l'Indochine, le communisme se répande dans toute l'Asie du sud est. Afin d'inciter Fury à faire un rapport en indiquant à ses supérieurs qu'une intervention des USA est indispensable, le député lui présente le Major français Lallement. Ce dernier propose alors à Fury de se rendre dans une de leurs bases. Accompagné d'Hatherly, le colonel trouve un camp composé de soldats français, de volontaires locaux et de légionnaires. Parmi eux, un ancien soldat nazi...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nicholas Joseph Fury, plus connu sous le nom de Nick Fury, est un personnage apparu en 1963 dans un récit de guerre, Sgt Fury and the Howling Commandos, se déroulant durant la seconde guerre mondiale. Depuis quelques années, il est directeur du SHIELD et participe activement aux événements du Marvelverse. Le scénariste irlandais Garth Ennis a déjà écrit deux récits sur le militaire au sein de la collection Max Comics. Les résultats étaient assez différents, mais sans être indispensables, ces récits possédaient des qualités indéniables. A la grande surprise des lecteurs, l'auteur revient sur Nick Fury, le temps d'une nouvelle série orientée adulte et intitulée Fury Max. Dans celle-ci, le scénariste focalise sur les différents conflits auxquels a participé le héros. C'est ainsi qu'on le voit en Indochine, lorsque le pays était encore sous la domination de la France et alors que les armées coloniales affrontent une résistance toujours plus forte et à Cuba pendant l'affaire de la Baie des cochons. Garth Ennis fournit un récit assez incroyable. L'auteur n'a jamais caché être un grand passionné des différents conflits armés que notre Histoire a connue et l'a souvent montré dans des albums tels que War stories (Histoires de guerre), 303, War is hell ou encore son cycle sur le Punisher. Dans Fury Max, l'irlandais offre une narration millimétrée, à laquelle il ajoute des ingrédients méconnus sur la guerre. Ainsi, il nous rappelle que la Légion étrangère est capable d'accueillir n'importe qui, y compris d'anciens nazis au lourd passif. Loin de tout pathos, Garth Ennis livre un récit adulte, violent (la séquence de l'étau) et littéralement scotchant, en plus d'être très abordable pour les néophytes au Marvelverse. On est totalement embarqué dans ces climats de tension où la mort nous entoure en permanence. Il évite aussi l'humour trash dont il a parfois l'habitude (et que l'on apprécie aussi) et livre seulement quelques dialogues décalés. Probablement l'un de ses tout meilleurs récits. Il bénéficie en plus d'un Goran Parlov en grande forme. Le dessinateur croate dispose toujours de son trait rude et anguleux, mais ce dernier se révèle bien plus fignolé que par le passé. Avec un tel visuel et un scénario aussi immersif, plongez de l'autre côté de la guerre, dans le crade et le dégueulasse, la boue et les tripes. Déjà culte.

voir la fiche officielle ISBN 9782809429886