parution 11 mai 2011  éditeur Panini Comics  collection Panini - DC Heroes
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Justice League - La justice à tout prix T1

La justice est mise à mal ces dernières années, avec une radicalisation des vilains. Pour Hal Jordan et quelques autres, il est temps d'agir. Doivent-ils pour autant se mettre des limites ? Première partie d'un diptyque intéressant et illustré avec brio.


 Justice League - La justice à tout prix T1, comics chez Panini Comics de Robinson, Cascioli
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Hal Jordan a convoqué la « Ligue de justice » dans sa base spatiale. Depuis la mort de Bruce et de J'onn, le Green Lantern voit sa conception de la justice clairement évoluer. Il annonce à ces amis que les vilains ont changé et que leurs méthodes se sont radicalisées. Pour éviter que la situation ne s'aggrave, il souhaite agir et livrer une nouvelle justice. Parmi ses amis, seul Green Archer accepte d'être à ses côtés... A Albuquerque, au Nouveau-Mexique, Ray Palmer, alias Atom, utilise ses pouvoirs pour découvrir l'identité du commanditaire du groupe de braqueurs qu'il vient de neutraliser. Sa méthode n'est pas vraiment orthodoxe, puisqu'il réduit sa taille et s'immisce dans les oreilles pour torturer les vilain. Il ne supporte plus que la justice soit bafouée... Ce ne sont pas les seuls héros qui constate une recrudescence du mal : tout autour du monde, des justiciers décident de prendre les devants. Ensemble, ils seront plus forts. Cependant, en radicalisant leurs actes, ne franchissent-ils pas aussi une certaine limite ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les fans de DC Comics peuvent être aux anges avec l'arrivée d'une nouvelle aventure de la Justice League. James Robinson, celui à qui l'on doit les excellentes aventures de Starman, reprend ici l'énorme continuité de la série et pose un vrai questionnement aux justiciers. Devant une avalanche et une recrudescence de violence de la part des vilains, doivent-ils réagir avec les mêmes méthodes qu'ils ont toujours employées ? Prenant les devants, Green Lantern se met à dos ses amis et part en quête de justice. Il faut dire que dernièrement, les pertes en super héros sont lourdes : Bruce Wayne (Batman) et J'onn J'onzz (Martian Manhunter) sont morts. Dynamique, le récit de Robinson se suit facilement, y compris pour les néophytes. Aucune baisse de régime n'est à déplorer. Même si la thématique des super héros devenant plus violent est régulière, Robinson se sort correctement de son récit. Là où cet album se veut plus marquant, c'est surtout du côté des dessins. Ceux-ci sont l’œuvre de Mauro Cascioli, un illustrateur argentin dont il s'agit (seulement) du second comic. Son trait est incroyablement soigné, détaillé et le dessinateur assure lui-même la colorisation. Cette histoire est prévue en deux volets. Nul doute que si l'on retrouve un tel niveau de qualité dans la suite, ce cycle de Justice League fera date.

voir la fiche officielle ISBN 9782809418880