parution 05 janvier 2016  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Secret Wars : Old Man Logan T1

Par-delà le mur (kiosque)

Une revue Secret Wars version dystopique avec un Logan tout vieux qui erre dans un monde post-apocalyptique, un virus qui ravage les réfugiés de Génosha et un monde où Magneto a remplacé le professeur Xavier. Plutôt pas mal.


 Secret Wars : Old Man Logan T1 : Par-delà le mur (0), comics chez Panini Comics de Bendis, Guggenheim, Burnham, Villalobos, Sorrentino, Di Giandomenico, Herring, Maiolo, Woodard
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce numéro contient :
- Old Man Logan (épisode 1) : Logan traîne en ville où il règle définitivement le cas à Gladiator et à ses hommes, tous déguisés en Daredevil. Alors avoir inciter la population à rebâtir un nouveau monde, il repart en direction de chez lui et trouve sur le chemin un crâne, celui d'un robot Ultron. Débute alors son enquête...
- X-Tinction Agenda (épisode 1) : À Génosha, les tensions sont vives depuis qu'un terrible virus ravage la population. Malgré les tentatives de trouver un vaccin et le refus de Fatalis d'aider les mutants, le seul espoir pourrait survenir de la baronne Jean Grey...
- E is for Extinction (épisode 1) : Cassandra Nova essaie de prendre le contrôle de Charles Xavier mais ce dernier préfère se suicider que de la laisser l'emporter. Des années plus tard, Magneto est devenu le mentor de la cause mutante. Il a fondé une école pour que les jeunes mutés puissent s'épanouir et être en sécurité et il a aussi fondé une équipe pour protéger tout le monde...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette nouvelle revue kiosque prend place autour de l'événement lié au crossover Secret Wars. Le multivers Marvel n'existe plus, vive le Battleworld et ses nombreux territoires. Dans chacun d'eux, des univers très différents se côtoient, sous la domination générale de Fatalis et de sa police de Thor. Saga marquante pour Wolverine et les lecteurs, Old Man Logan réapparaît cette fois-ci avec une suite aux premiers épisodes dans lesquels Logan a vieilli et se confronte à d'anciens ennemis ou amis, le tout sur fond de décor post-apocalyptique. C'est Brian Michael Bendis qui se charge du scénario et qui va devoir succéder à un Mark Millar inspiré. Le résultat n'atteint pas la qualité de la précédente histoire mais celle-ci se présente plutôt bien même si la narration est un peu saccadée par instant. Bendis assure l'essentiel et pose les bases d'une intrigue prometteuse. Il ramène aussi un personnage que les fans de Jessica Jones et Luke Cage seront ravis de voir. Les dessins sont quant à eux assurés par Andrea Sorrentino. Celui qui nous a époustouflé sur Green Arrow montre une fois encore de belles choses sur ce titre. Le second titre au sommaire n'est autre qu'une relecture d'X-Tinction Agenda. Marc Guggenheim nous montre que rien ne va plus à Génosha. Le récit manque un peu de clés pour les néophytes et les dessins de Carmine Di Giandomenico ne sont pas franchement très emballant. Enfin, Chris Burnham revisite les fameux New X-Men de Grant Morrison en imaginant qu'un événement se déroulait d'une autre manière. Plutôt bien pensé et dessiné par un futur grand Ramon Villalobos, cet épisode est vraiment bon. Une revue dotée d'un menu solide.

ISBN 9782809455090