parution 02 février 2016  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Secret Wars : Spider-Man T2

Vous avez dit évolution ? (kiosque)

Maintenant que le Multivers a été détruit, seul perdure le Battleworld, où toutes les cartes ont été redistribuées selon la volonté de Fatalis. Même si rien ne sera plus comme avant, ce numéro est assez moyen, avec du bon et du moins bon.


 Secret Wars : Spider-Man T2 : Vous avez dit évolution ? (0), comics chez Panini Comics de Costa, Slott, Frenz, Gage, DeFalco, David, Araujo, Diaz, Sliney, Dell, Buscema, Kubert, Crossley, d' Armata, Fabela, Rosenberg, Ponsor, Dell'otto
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Amazing Spider-Man : Renew Your Vows # (Obéir à papa et maman) : Peter n'a qu'une hantise : c'est que la fille qu'il a eue avec MJ, Annie, ne soit découverte par le Régent...
-Secret Wars 2099 #2 (Le dernier Samouraï) : L'agent un-neuf-quatre-zéro d'Alchemax vient d'être attaquée dans son sommeil. L'assaillant s'appelle Le Spécialiste. Il a été payé pour ce job mais se suicide avant de devoir en dire plus...
-Spider-Island #1 et #2 (Déchirement et Vous avez dit évolution ?) : Les ruines du Laboratoire Horizon sont le théâtre d'un combat qui oppose Iron-Man à d'autre héros. Le problème, c'est que Tête de Fer a été infecté par un virus qui fait de lui le suppôt de la Reine Araignée.
-Spider Verse #2 (Plus on est de fous...) : Gwen a découvert un labo secret appartenant à Norman Osborn. Elle va y découvrir une drôle de créature : Peter Porker, alias Spider-Cochon !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si Dan Slott tisse depuis un moment le destin du Monte-en-l'Air, le voici désormais pris par la trame de Secret Wars. Peu importe, il continue à proposer un contexte intéressant, car dans la dernière réalité qui existe, celle reconstituée par Fatalis à partir de fragments sauvés du Multivers ayant été annihilé, Peter Parker a une fille avec MJ. Les êtres dotés de pouvoirs spéciaux étant traqués, il a renoncé à ses exploits en tant que Spider-Man et consacre toute son énergie à protéger sa famille. La série démarre bien, ce qui n'est pas étonnant puisqu'Adam Kubert assure le visuel. Spectacle garanti. Puis on retrouve le Secret Wars 2099, avec les mêmes auteurs que Spider-Man 2099. On est à Nueva York et l'intérêt décline nettement. D'abord parce que l'histoire d'un Miguel Stone protégeant les intérêts des citoyens et d'Alchemax n'est guère passionnante. Ensuite il faut avouer que le dessin de Will Sliney apparaît comme nettement moins soigné, pour ne pas dire trop souvent disgracieux. Cette série-là peine donc à décoller... Ensuite, on retrouve Spider-Island, quasiment comme on l'avait quittée sur le run initial. Les graphistes ont beau tenir la route, ce goût de déjà-vu n'est pas non plus du meilleur aloi pour susciter l'intérêt. Reste ce dernier chapitre, issu de Spider-Verse et qui se distingue par l'apparition de Spider-Cochon. Au moins, la dérision de ce personnage amène une touche vraiment fun à la revue. Un numéro avec du bon et malheureusement du moins bon...

voir la fiche officielle ISBN 9782809456158