parution 02 août 2011  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 2, T139

Chasse à mort (kiosque)

Un numéro qui clôture les trois séries en cours, dont la brillante Une erreur de plus et l’excellente Chasse à mort. Même si les 15 dernières pages laissent à désirer, le Tisseur s’en sort avec les honneurs !


 Spider-Man (revue) – V 2, T139 : Chasse à mort (0), comics chez Panini Comics de Kelly, Aaron, Busiek, Dematteis, Olliffe, Gaudiano, Kubert, Southwork, Checchetto, Lark, Rios, Fiumara, Thies, Hollingsworth, Buccellato, d' Auria, Ponsor, Hitch
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) : - Une erreur de plus (6) : Au mauvais moment et au mauvais endroit. C’est ce qui a valu à Spider-Man et Wolverine d’être l’objet de manipulations spatio-temporelles. Bringuebalés d’une époque à l’autre, les voici maintenant en plein trip Far-West ! Alors que le mutant manque cruellement de football, Peter, lui, regrette amèrement les gratte-ciel. Mais il a de quoi se contenter, puisqu’il a rencontré l’amour. Trop beau pour être vrai ? - Chasse à mort (4) : Les enfants du Chasseur l’ont ramené parmi les vivants, en usant de la magie noire. Pensant perpétuer l’œuvre de leur père, ils se sont attaqués au clan des arachnides. Mattie Franklin, l’ancienne Spider-Woman, l’a payé de sa vie. Julia Carpenter, qui lui a succédé sous le nom d’Arachné et la jeune justicière Araña sont retenues prisonnières avec Madame Web, désormais mourante. Kaine, le clone de Peter Parker, a réussi à le contacter alors qu’il se vidait de son sang ! Il lui fait comprendre que le tableau de chasse sera bientôt complet, lorsqu’on y épinglera l’intrépide Homme-Araignée… - Le chasseur chassé (3 et 4) : Cela fait bien longtemps que Kraven a retrouvé son honneur en fuyant la civilisation. Des années dans la jungle pour devenir le suprême prédateur. Un talent remarqué par la maffia, qui commet la grossière erreur de penser qu’il peut être traité comme un tueur à gage lambda. Certains hommes de main en ont d'ailleurs payé le prix fort. Raison pour laquelle un autre tueur, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Kaine, est mandaté pour le supprimer… - Bienvenu chez Marvel ! : Ce sont les mots qu’un certain Stan Lee adresse au Monte-en- l’air après qu’il l’ait sauvé d’un accident de voiture causé par La Toupie, un énième vilain braqueur de banques. Le célèbre auteur de comics propose à notre héros costumé de devenir la vedette d’un magasine…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est avec impatience qu’on attendait la fin d’Une erreur de plus, le run interrompu le mois dernier. Il faut dire que Jason Aaron et Andy Kubert s’en sont donnés à cœur- joie, profitant pleinement de la carte blanche que Marvel leur avait accordée. Une série très originale, pleine d’action et à l’humour burlesque, qui met en scène la relation complexe mais fraternelle du Griffu et de notre entoileur de service, où le canadien bourru prouve une nouvelle fois qu’il est aussi violent que loyal. Un récit mené tambour battant, un final émouvant, un dessin fin et personnel, bref, un carton plein. La série suivante, Chasse à mort, s’avère tout aussi réussie, mais dans un registre radicalement différent. Joe Kelly signe une histoire incroyablement violente et angoissante, remarquablement servie par le dessin hyper réaliste de toute une équipe, dont Michael Lark et Marco Checcetto, qui délivrent des planches à glacer le sang. Sachez que Spidey y renfile son costume noir et qu'on y voit aussi la mort de Madame Web…Moins marquant mais tout de même plaisant, Le chasseur chassé trouve également sa conclusion. Si les dessins d’Emma Rios et Max Fiumara ont de quoi surprendre par leur originalité, on y retrouve sans surprise la narration si particulière de J.M DeMatteis, totalement centrée sur la psychologie des personnages et aux voix-off permanentes. Le seul bémol pour ce magasine vient de la dernière petite histoire, aux graphismes pauvres et dont la trame est assez mièvre. Une conclusion en queue de poisson, qui gâche un peu la qualité globale du reste de ce numéro, qu’on peut acquérir malgré cela sans regret.

voir la fiche officielle ISBN 9782809421941