parution 05 mars 2015  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 5, T3

L'union fait la force (kiosque)

Avec 6 séries au sommaire, le mensuel du Tisseur propose un menu toujours plus copieux et divertissant. C'est un peu l'auberge espagnole, avec son lot de valeurs sûres et aussi ses seconds couteaux, mais on ne va pas faire la fine bouche !


 Spider-Man (revue) – V 5, T3 : L'union fait la force (0), comics chez Panini Comics de Gage, David, Slott, Yost, Spencer, Camuncoli, Dell, Ramos, Olazaba, Ellis, To, Sliney, Lieber, Curiel, Delgado, Fabela, Rosenberg, Christopher
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Spider-Man : Péché Originel : Attraction fatale (Original Sin - Amazing Spider-Man (vol.3) #5) : La Chatte Noire a été humiliée par le Spider-Man Supérieur. Elle ne croit pas qu'il s'agissait de Doc' Ock lorsqu'il avait pris possession d corps du Tisseur. Ivre de vengeance, elle s'est associée à Electro...
- Superior Spider-Man : L'union fait la force (Edge of Spider-Man : Prologue - Superior Spider-Man #32) : Les Labos Horizon ont été le théâtre d'une fusion temporelle durant laquelle Octopus a été projeté dans le futur...
- Spider-Man 1602 : Le défi (Free Comic Book Day 2014 : Guardians of the Galaxy) : A Londres, dans un théâtre, l'Araignée fascine le public avec des tours qui défient l'entendement. Mais le spectacle vire au drame quand le personnage de Morlun entre en scène...
- Spider-Man 2099 : Traqué (Out of Time, Part 3 - Spider-Man 2099 (vol.2) #3) : Lorsqu'il a débarqué du futur, Miguel O'Mara ne se doutait pas qu'il serait grillé aussi vite...
- New Warriors (vol.5) #4 : The Kids Are All Right, Part 4 (Le retour des New Warrors) : Le Maître de l’Évolution veut sauver l'Humanité des Célestes, mais cela passe par l'élimination de toutes les créatures dotées de super-pouvoirs !
- Superior Foes of Spider-Man #14 (Courage, fuyons !) : Boomerang et sa bande de tocards sont en planque. Le problème, c'est qu'ils bavent au sujet d'un des leurs, sans savoir qu'il est dans la pièce d'à côté. Et cela, Shocker l'encaisse très mal...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tous les fans se réjouissent du retour de Peter Parker, d'autant plus que le statu quo dont souffrait la série depuis longtemps est totalement chamboulé. L'acteur principal, pardon, l'actrice, n'est autre que la Chatte Noire. Le félin mignon tout plein cache une vraie tigresse et Dan Slott exploite à merveille ce côté. La voici ivre de vengeance, elle qui ne peut pas croire que notre héros ait été victime du subterfuge de Doc Ock'. Vous suivez ? Dans tous les cas, Humberto Ramos fait dans le classique : il assure le spectacle. Pas de surprise, pas de déception : tout est clair et à l'arrivée, ce nouvel épisode est un petit régal. La suite est également très satisfaisante du point de vue visuel, car c'est Guiseppe Camuncoli qui signe le chapitre consacré à... Octopus ! Celui qu'on pensait mort ne pouvait pas non plus raisonnablement disparaître au regard de son importance dans le Spiderverse. Dan Slott, toujours lui, nous refait donc le coup à l'envers : mais non, le personnage n'est pas mort. Cette fois-ci, il est propulsé dans le futur... On vous avouera que les intrigues temporelles n'ont pas notre préférence, mais en dehors de cela, on a surtout tendance à penser qu'il s'agit là d'une pirouette scénaristique qui est principalement destinée à ne pas effacer définitivement le savant fou. La suite se gâte encore un peu plus, avec un Spider-Man 1602 bien trop court (5 planches) pour être intéressant. En revanche, le Spider-Man 2099 tient son rang de série secondaire honnête. Peter David nous dépayse avec un voyage mouvementé en Orient et Will Sliney envoie des planches tout à fait correctes. Puis ce sont les New Warroirs qui provoquent la soupe à la grimace. Deux épisodes et il semble bien qu'on n'ait pas grand chose d'autre à attendre qu'une histoire de super pan-pan cul-cul. Pour l'heure, ça sent le vu, vu et revu et le dessin de Marcus To n’amène pas non plus une once d'originalité. Bien heureusement, le mensuel s'achève sur un point fort, car les Ennemis supérieurs de Spider-Man font l'unanimité : c'est toujours très bon, numéro après numéro. En conclusion, ce mois-ci, il y a du bon, voire du vraiment bon, et du moins bon, voire du pas bon du tout... Faites votre choix !

ISBN 9782809450927