parution 01 août 2014  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 4, T14

Les heures sombres (kiosque)

Supérieur Spider-Man qui fusionne avec le symbiote de Venom, ça donne Venom supérieur ! Une bonne raison pour que les Avengers débarquent en attendant le retour de Peter Parker. Action, humour et baston sont au programme.


 Spider-Man (revue) – V 4, T14 : Les heures sombres (0), comics chez Panini Comics de Slott, Yost, Spencer, Gage, Burnham, Baldeon, Sliney, Lieber, Ramos, Olazaba, Sotomayor, Delgado, Fabela, Rosenberg, Gandini, Jones
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque)
- Superior Spider-Man #24 et 25 : Darkest Hours, part 3&4 (Les heures sombres) : L'hôte du symbiote de Venom était jusqu'à présent Flash Thompson. Le problème, c'est qu'il a fusionné avec le Spider-Man Supérieur !
- Superior Spider-Man Team-Up #8 (La guerre des mers ! ) : Avec les Avengers a ses trousses, Octopus a le moral dans les chaussettes. Sans vraiment le souhaiter, Namor va lui redonner la forme !
- Scarlet Spider #24 : Hands Covered in Blood, part 1 (Du sang sur les mains) : Kaine va raccrocher. Rongé par la culpabilité, il va même jusqu'à se confesser à l'église...
- Superior Foes of Spider-Man #8 (La vie rêvée d'un super-vilain) : Boomerang est en train de prendre la correction de sa vie. Voilà ce que c'est qui arrive à ceux qui volent la maggia...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour Spidey, en août, c'est du lourd ! En effet ce numéro est un petit régal, pour peu qu'on aime en tant soit peu le Tisseur. Le Superior Spider-Man/i> de Dan Slot et Christos N. Gage continue à assurer un spectacle d'enfer. Le découpage des planches, le style aiguisé d'Humberto Ramos font qu'on a droit à un petit cinéma sur le papier. Entre une narration qui va en 100 à l'heure et les gifles sur la rétine, on se régale. C'est Superior Spectacular Spider-Man ! Visuellement, l'épisode suivant ne démérite pas, car Will Sliney tabasse dans ce Team-Up. Un chapitre assez fun, dans lequel Doc Oc commence avec un gros coup blues. Mais il va mettre une grosse toise à Namor ! Et ça, il n'y a rien de tel pour se remonter le moral ! Ça enchaîne avec la série suivante, un peu en creux comparativement aux autres. Les malheurs de Scarlet Spider n'en finissent plus, et après le carnage dans son entourage que la famille Kraven a provoqué, il est prêt à raccrocher le costume. Chris Yost et Erik Burnham ont beau être deux à écrire, leur récit n'est guère passionnant. Le coup de mou de Kaine vire à la dépression limite pathos. Quant au dessin de David Baldeon, ce n'est pas qu'il soit mauvais, mais comme le récit qu'il illustre, il n'est pas vraiment flamboyant. Enfin, le rideau tombe avec les Superior Foes of Spider-Man, une série qui enfile les épisodes comme des perles. Son ton complètement décalé en fait une curiosité des plus intéressante. Bref, un numéro qui procure de très bons moments de lecture !

ISBN 9782809445268