parution 06 décembre 2013  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 4, T6

Liberté chérie (kiosque)

Octopus l'usurpateur derrière le masque de Spidey, ne cesse de faire preuve de violence et de mégalomanie. Sa supercherie durera t-elle encore longtemps ? Quant à Kaine, résistera-t-il à ses plus bas instincts ? Les réponses sont ici !


 Spider-Man (revue) – V 4, T6 : Liberté chérie (0), comics chez Panini Comics de Gage, Slott, Yost, Pham, Olazaba, Dell, Camuncoli, Lopez, Pallot, Smith, Stegman, Checchetto, Fabela, Delgado, Rosenberg, McGuinness
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Superior Spider-Man #10 : Independance Day ; #11 : No Escape, part 1 (Liberté chérie ; La grande évasion) : Depuis que le Docteur Octopus a pris possession du corps de Peter Parker, il s'est auto-proclamé le Spider-Man Supérieur. La violence avec laquelle il interpelle les gangsters fait que les forces de Police, ses amis et même ses ennemis ne le reconnaissent plus. Certains commencent même à douter qu'il s'agisse de la même personne...
- Avenging Spider-Man #21 : The Chameleon Sanction, part 2 ; #22 Pro-Death (Bas les masques ; Le contrat) : Alors que le Spider-Man Supérieur construit un plan pour abattre le Caméléon, prisonnier dans un héliporteur du S.H.I.E.L.D., une violente attaque par d’étranges créatures retarde ses plans...
- Scarlet Spider #16 : A Good, Ol' Fashion Rodeo (Vive le rodéo ! ) : Kaine, le clone de Peter, revient de loin. Alors qu'il avait endossé le costume de Scarlet-Spider, protégeant Houston, les attaques qu'il a subies ont réveillé ses pires instants. Devra-t-il jeter l'éponge et reprendre sa vie de fuyard ?...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis six numéros, Spider-Man connaît une vraie révolution, puisque Peter Parker a disparu du Marvelverse ! Si Brian Michael Bendis l'a «tué» dans sa version Ultimate, il a aussi disparu, ce vieux Doc'Oc' ayant réussi, avec une technologie que seul lui pouvait mettre au point, à transférer son âme dans le corps du jeune scientifique alors que celle de Peter switchait dans l'enveloppe charnelle d'un Octopus que la maladie condamnait à mort. Et ce qui aurait pu être un des pires moments de la série débouche jusque là sur un arc assez bien mené. Le lecteur est ainsi pris par ce curieux paradoxe : ce que Peter n'osait pas, Doc' Oc' le fait sans sourciller. Les vilains qu'il croise sont brisés (il a même tué Massacre) et tout ce que Parker censurait devient assez jubilatoire, car c'est un défoulement en règle auquel on assiste. Ce mois-ci, c'est Ryan Stegman (qui a pris du grade puisqu'il dessinait Scarlet Spider et Giuseppe Camuncoli qui envoient des planches de bonne facture. Dans la seconde série, qui est un peu mois intense ce mois-ci, Marco Checchetto se charge du visuel. C'est punchy à souhait et la grosse castagne dans l'Héliporteur du S.H.I.EL.D. permet même à l'italien d'imposer un Hulk des plus... imposants !!! Khoi Pham fait aussi un sacré boulot avec Scarlet Spider. Son trait fin, précis et dynamique permet de suivre agréablement la série consacrée au clone de Peter. Et comme on parle cette fois-ci de rodéo, accrochez-vous bien ! Bref, un bon numéro, remarquablement servi par la qualité de ses dessins ! Il n'y a pas que Spider-Man qui soit supérieur. Ses graphistes aussi !

ISBN 9782809437966