parution 06 septembre 2013  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 4, T3

Un monde de douceur (kiosque)

Doc Octopus continue à multiplier les interventions violentes, alors qu'il a pris pris possession du corps du Tisseur, mais les Vengeurs commencent à flairer l'embrouille. Quant à Kaine, aka Scarlet Spider, il a affaire à la Main, dans ce numéro musclé !


 Spider-Man (revue) – V 4, T3 : Un monde de douceur (0), comics chez Panini Comics de Yost, Slott, Medina, Camuncoli, Pallot, Edwards, Vlasco, Olazaba, Ramos, Brown, Dell, Siqueira, d' Auria, Curiel, Fabela, Palmer, Mossa, Delgado
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2013

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Superior Spider-Man # 5 : Emotionnal Triggers, #6 : Joking Hazard (Un monde de douceur, Une plaisanterie de trop) : Les super-vilains ont un pouvoir de nuisance que nul n'ignore. Certains l'utilisent d'une nouvelle manière, celle qui colle à la logique du marché : destruction d'une entreprise concurrente, utilisation des réseaux internet et mise en ligne en direct des évènements. Autant de procédés que l'Araignée, enfin Doc Oc, déteste... Avenging Spider-Man #17 : The Superior Age, part 2 (Babysitting) : Medusa, Miss Hulk, Miss Chose et Ant-Man se doivent de partir à la recherche des membre de la Fondation du Futur. Ils confient à Spider-Man la tâche de garder le Baxter Building, mais surtout les jeunes élèves de la F.F. Scarlet Spider #12 : The Man in the Presidential Suite, #12.1 : The Mark (Joyeux Noël ! , La marque) : Kaine pensait pouvoir s'isoler au Mexique et repartir à zéro. Mais il a joué au héros au grand cœur en sauvant une fille d'une mort certaine et il a désormais une bande de tueurs lancés à ses trousses...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les fans du Tisseur et les lecteurs qui ont raccroché les wagons depuis "Marvel Now !" savent que Spider-Man est devenu une imposture. Non, pas la série, Superior Spider-Man, qui a droit à deux nouveaux chapitres, mais le personnage ! Doc Oc' a trouvé le moyen d'investir le corps de Peter Parker et de se débarrasser ainsi de son plus coriace ennemi. Non, vous ne cauchemardez pas, la gentille Araignée est morte, et celui qui fait office de héros n'est autre qu'un de ses plus vieux et intime ennemi. Autoproclamé Superior Spider-Man, le scientifique fou multiplie les actes de violence, attisant le doute qui plane sur le brutal changement de comportement du héros. Mary Jane et les Avengers y perdent leur latin et Dan Slott s'amuse à transformer le Monte-en-l'Air en justicier sadique. Reste à savoir la pirouette qu'il nous réserve pour sortir de cette situation totalement délirante ! Comme toujours, Giuseppe Camuncoli et Humberto Ramos font un travail épatant, balançant des planches qui ne laissent pas de place aux temps mort. L'usurpation d'identité se propage à Avenging Spider-Man. Comme son titre l'indique, dans cet épisode, Spidey/Doc Oc' est chargé de faire le baby-sitter de jeunes créatures protégées par La Fondation du Futur. Chris Yost amène une touche d'humour appréciable et Paco Medina déroule des planches impeccables. Puis on a droit à une double ration de Scarlet Spider, la série qui met en scène Kaine, le clone de Peter Parker. C'est encore Chris Yost qui se charge du scénario et il s'en tire plutôt pas mal. Ses runs étoffent le personnage, épisode après épisode et le voici maintenant devenu le défenseur de Houston, bien malgré lui ! On notera l'apparition appréciable de Paolo Siquierra, qui dessine l'épisode qui clôture le mensuel, dans lequel l'Araignée rouge croise le fer avec la Main, l'organisation de Ninja bien connue des fans du Marvelverse. A ces même fans, nous envoyons un Spider-signal : à vos kiosques !

voir la fiche officielle ISBN 9782809436624