parution 01 avril 2005  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Ultimates – Hors série, T4

Elektra - La part du diable (kiosque)

Le père d'Elektra accepte une somme d'argent venant de la mafia pour remettre son commerce à flot. Mais il a mis la main dans un engrenage mortel... Une saga divertissante et appréciable, même si elle n'est pas incontournable.


 Ultimates – Hors série, T4 : Elektra - La part du diable (0), comics chez Panini Comics de Carey, Larroca, Liquid!
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dimitris Natchios, le père d'Elektra, est dans le pétrin depuis que sa blanchisserie a été incendiée et que les assurances ne veulent pas entendre parler d'un quelconque remboursement. Il reçoit alors la proposition de Leanders et Paul, deux de ses neveux, qui acceptent de lui prêter l'argent manquant en échange de menus services. Si Dimitris finit par accepter, Elektra trouve cet accord suspect. Pendant ce temps là, Matt Murdock, son ancien petit ami, est pris en stage avec Foggy dans le plus prestigieux des cabinets d'avocat de la ville. Là-bas, ils apprennent qu'un précieux témoin, capable de couler le système mafieux en place à New-York, serait dans les locaux. Au même instant, Elektra est partie chez ses cousins afin de clarifier la situation et éviter que son père touche de près ou de loin à des choses malhonnêtes. En arrivant, elle les entend paniquer à l'idée que leur comptable les aurait balancés eux et aussi leur grand chef, un type surnommé le Caïd...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les deux premiers numéros de la revue Ultimates Hors série ont permis de découvrir les versions (et les origines) de Daredevil et d'Elektra à la sauce Ultimate. Mike Carey succède aujourd'hui à Greg Rucka et reprend la situation presque à l'identique. Certes, Matt et Elektra ne sont plus ensemble mais le père de la jeune femme n'est plus la cible du clan Langstrom et essaie de relancer une blanchisserie. Par manque d'aide, il accepte de l'argent provenant de ses neveux, tous les deux étant des hommes de main du Caïd. Carey n'y va pas par quatre chemins et offre un récit très rythmé et plutôt efficace. Outre le légendaire patron du crime, le scénariste intègre le fameux Bullseye et lui donne même la vedette lors de certaines scènes ! Salvador Larroca est quant à lui encore présent et illumine les planches de ce trait toujours très fin. Cette saga a beau être optionnelle, elle n'en reste pas moins de bonne tenue.

ISBN