parution 07 décembre 2010  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Wolverine (revue) – Revue V 1, T203

Sept contre un (1) (kiosque)

Le mensuel consacré au mutant griffu tient une fois de plus ses promesses en publiant un nouvel extrait de Weapon X (Jason Aaron et C.P. Smith). Une série que les fans ne peuvent pas manquer, because Logan is in love !


 Wolverine (revue) – Revue V 1, T203 : Sept contre un (1) (0), comics chez Panini Comics de Aaron, Way, Braithwaite, Smith, Troy
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Weapon X : Logan a finalement réussi à sortir du Dinwich Sanatorium, l'asile du Docteur Rottwell, alias Doc Rot, un psychopathe tortionnaire. Wolverine, devenu le patient X, a retrouvé sa mémoire et sa liberté. Il se souvient que la dernière personne qui l'a aidé est Melita Garner, une journaliste du San Francisco Post avec qui il s'était associé avant d'être interné. Une femme qui compte bien plus que celles de ses innombrables nuits alcoolisées. Une femme à qui il tient. Et il est le mieux placé pour savoir que ses histoires d'amour finissent mal, en général pour sa femme…
Wolverine Origins : Tout au long de sa vie, Wolverine a été manipulé par Romulus. Mais après une longue enquête, il a réussi à l'identifier et il a reçu une vraie leçon quand il s'est battu contre lui. Mais il connait désormais son plan : Romulus veut trouver un héritier. Wolverine est trop libre pour prendre sa relève, mais son fils Daken a accepté. Romulus espère bien que les deux se déchirent. Le survivant se révèlera être son digne successeur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela fait deux ou trois ans que ce mensuel tire les kiosques Panini vers le haut. Des séries comme l'Arme X, et même Les Hommes d'Adamantium, sans parler d'Old Man Logan, ont marqué les esprits. D'ailleurs, il ne serait pas étonnant qu'une d'entre-elles soit reprise en édition Deluxe. Après le rush chirurgical d'Aaron et Paquette, c'est avec plaisir qu'on découvre l'association du scénariste de Scalped avec le dessinateur du Wolverine : Noir. Ceux qui ont aimé le travail de CP Smith sur cette « série dérivée » vont adorer : cette fois-ci, il se charge de ses propres couleurs et il faut reconnaître que sa précision fait merveille. Quant au fond, c'est assez curieux et attachant de voir notre héros à nouveau touché par la grâce d'une femme. Ses états d'âme, qui traduisent sa bonté, sont bien rendus. Aaron soigne également ses textes. Un drôle d'épisode, de ceux dont on se souviendra quand on évoquera les amours de Logan. Quant à la série Origins, elle est signée de Daniel Way (House of M) et met en scène le triumvirat Romulus/Wolverine/Daken. Ça déroule, ça découpe, ça déchire ! Le dessin de Doug Braithwaite (qui a signé un Judge Dredd et a également travaillé pour DC) est beaucoup plus classique, mais il est aussi réaliste que spectaculaire. On est donc invité à la grosse baston, avec ce qu'il faut de testostérone et d'hémoglobine. Classique mais appréciable.

ISBN 9782809417746