parution 15 novembre 2017  éditeur Papa Guédé  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Autour du 9ème art, Historique Independant

Hip Hop Family Tree T3

1983-1984

Continuant sa progression, le rap devient l'objet de producteurs toujours plus attiré par ce courant musical moderne et urbain. Un décryptage de l"histoire musicale passionnant, pointu et nécessaire.


 Hip Hop Family Tree T3 : 1983-1984 (0), comics chez Papa Guédé de Piskor
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Papa Guédé édition 2017

L'histoire :

Des concerts punk aux soirées rap, les Beastie Boys traînent leurs baskets un peu partout et ce, en compagnie de leur producteur Rick Rubin. Ils décident de se mettre à fond dans le rap, poussant leur batteuse Kate dehors. Ils se choisissent des pseudonymes et des tenues de scènes... Martha Cooper est depuis des années photographes au New York Post et a un projet personnel qu'elle a nommé Street Play. Cherchant à trouver de nouveaux clichés, elle croise Dondo White, un roi du graffiti, qui va l'aider à intégrer le cercle très fermé des graffeurs du métro... Début des années 80, un groupe cartonne : Run DMC. L'intégration de DJ Jazzy Jase leur permet d'enchaîner les hits, une joie pour le manager du groupe, Rush Simmons, qui a signé de nombreux artistes, et leur ponctionne un pourcentage sur leurs recettes. Encore un marché de niche, le rap est un courant très porteur et les labels se multiplient chaque jour...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec à peine une petite quinzaine d'années de carrière à son compteur, Ed Piskor n'a de cesse de marquer les esprits. Après des début en compagnie d'Harvey Pekar ou son arrivée dernièrement chez Marvel, l'auteur s'est lancé dans un parcours d'historien avec Hip Hop Family Tree. Après des années de recherche et de passion, il a su retracé une biographie étonnante du courant musical nommé tantôt rap tantôt hip hop. Après deux premiers volets instructifs, Ed Piskor reprend la même formule et s'applique cette aux années 1983 et 1984. De façon appliquée et détaillée, l'auteur continue d'expliquer comment un groupe est devenu populaire, comment certains individus ont pu être important dans l'émergence ou la popularisation mais également comment certains on su profiter des artistes ou des mélomanes pour tirer plus d'argent. Ed Piskor dissèque aussi bien un courant musical que l'époque à laquelle il est apparu. C'est en ça que la démarche est aussi intéressante que passionnante. Les amoureux de musique apprécieront la volonté de l'artiste d'aller aussi loin que possible dans l'établissement d'un comics canonique autour du rap, tandis que les autres y verront un témoignage précis d'une émulation d'expérimentations et de vibes. Bénéficiant toujours d'un dessin de qualité, ce troisième volet de Hip Hop Family Tree rappellera aux amateurs de musique urbaine combien ce genre musical a su être engagé.

ISBN 9791090618039