parution 01 janvier 1998  éditeur Semic  collection Semic Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Dv8 T3

(kiosque)

L'esprit d'équipe des Dv8 est mis à mal au cours d'une mission périlleuse, de quoi multiplier les tensions entre chacun des membres ! Une revue moyenne alternant le bon (le 1er épisode) et le moyen (le 2nd).


 Dv8 T3, comics chez Semic de Ellis, West, Ramos, Fouts
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Les Dv8 ont reçu une nouvelle mission de la part d'Ivana. Une usine serait cachée au fin fond d'une forêt. L'équipe de choc s'y rend et n'a pas le temps de visiter les locaux qu'ils sont pris pour cible par des individus armés. Threshold organise ses troupes mais alors qu'ils offrent une belle résistance à leurs agresseurs, Copycat disparaît. Elle a tout l'air d'avoir été téléportée en marchant sur une téléplaque. La déviante rousse aux personnalités multiples se trouve dans une zone entièrement vierge où la couleur blanche est aveuglante. Pour Threshold, il n'y a pas de temps à perdre et leur objectif reste inchangé. Pour les Dv8, cet ordre est insupportable et certains se rebellent bien violemment...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dv8 est une série qui alterne depuis ses débuts le bon et le moins bon. Le scénariste Warren Ellis se plait à manipuler son casting de personnages survoltés, dans des récits plus moins inspirés. Dans ce troisième numéro, l'esprit d'équipe de Dv8 est mis à mal avec un Threshold qui ne prend pas des décisions faisant l'unanimité. Ellis s'appuie sur Copycat pour dynamiser tout cela dans un épisode plutôt réussi. La séquence "blanche" de la jeune femme est forte intéressante ! Le second chapitre dévoile une partie plus étonnante des personnages, certains confirment être de drôles de pervers ! Ellis se plaît à mélanger humour, action et provocation avec un talent certain mais un univers un peu bancal, bien que plus sombre que celui de Gen 13. Humberto Ramos ne fait pas l'unanimité par son style si particulier. Les proportions des héros sont un peu aléatoires mais ce n'est pas mal au final ! Une série assez moyenne donc.

ISBN