parution 01 novembre 2008  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Horreur Adaptation

Warhammer 40.000 T4

Le clan des orks

Ayant réussi à s'échapper de sa geôle, Izraell espère pouvoir faire pencher la bataille du côté des hommes. Un nouveau tome faisant office de maître-étalon en matière de médiocrité.


 Warhammer 40.000 T4 : Le clan des orks (0), comics chez Soleil de Edginton, Abnett, Ekedal, Parker, Lapham, Helloven
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2008

L'histoire :

Ayant réussi à s'échapper de sa cage, le colonel Izraell essaie de s'enfuir tant bien que mal de la prison dans laquelle Skyva, un nobz Ork, le retenait enfermé. Depuis que le monstre l'a capturé, la chance est de son côté : il ne cesse de grimper dans la hiérarchie grâce à de nombreux assassinats. Un phénomène plutôt étonnant va de pair : plus il est haut placé, plus il grossit ! Alors que la base Ork est assiégée, les forces militaires humaines multiplient les offensives. Suite à l'une d'entre elles, un mur s'effondre et les soldats découvrent le colonel. Skyva s'énerve, il perd patience, lui qui est devenu le chef de ce camp, n'arrive pas à annihiler la menace humaine. Il s'énerve encore plus lorsque l'un de ses sbires lui annonce que son grand grot a disparu et donc par la même occasion, sa bonne fortune ! Le colonel s'introduit donc, couloir après couloir, et élimine un par un les Orks se montrant à lui. Son objectif est simple : prendre le camp et éliminer celui qui l'a mis au rang d'esclave durant près de trois mois.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les espoirs, s'il y en avait, concernant le destin du colonel Izraell n'auront pas duré. A peine quelques planches auront suffis pour que l'on se rappelle combien ce titre est mauvais. S'il est parfois difficile de réaliser des magnifiques dessins et une bonne histoire, réussir à rater les deux lorsque l'on est plusieurs est d'autant plus fort. Cette fois-ci, on retrouve, à l'instar du tome 2, plusieurs dessinateurs pour illustrer cet univers cauchemardesque, la lisibilité est mauvaise, les styles s'enchaînent avec pour seul point commun une fabuleuse couleur marron. Raaah non, c'est trop moche ! Les péripéties du colonel arriveront-elles à rehausser notre intérêt pour le tome ? Non plus ! C'est toujours aussi bourrin, les rebondissements sont mauvais, prévisibles et on s'ennuie ferme. Seuls les fans butés du jeu de plateau pourraient trouver cette série intrigante et encore. Car devant un tel niveau d'adaptation, le bas blesse. Même la transposition de World of Warcraft est de bien meilleure qualité. Le cadeau parfait pour une personne que vous haïssez…

ISBN 9782302004702