parution 05 juillet 2013  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public ado / adulte  Thème Policier, Thriller

100 Bullets – Edition Hardcover, T10

Droit de succession (intégrale)

Jack reçoit la visite de l'agent Graves et de sa valise contenant les 100 balles non identifiables. De leur côté, Loop, Lono et Victor veulent faire la peau aux membres du Trust... Suite prenante d'une série addictive.


 100 Bullets – Edition Hardcover, T10 : Droit de succession (0), comics chez Urban Comics de Azzarello, Risso, Mulvihill, Johnson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

Jack est poursuivi par son passé de boxeur underground suicidaire. L'agent Graves, pour qui il n'est qu'une "fiotte", tente de lui confier la précieuse mallette contenant une arme, ainsi que 100 balles non identifiables. L'offre, c'est tout simplement de changer de vie et de solder ses comptes. Mais l'entretien se passe mal entre les deux hommes. Plutôt que d’affronter son passé, Jack choisit de se battre dans des combats clandestins. Il refuse donc en bloc la proposition et restitue à Graves sa mallette et son argent. A son tour, Graves refuse de reprendre son attaché-case. Jack, pris de folie, se saisit du gun, menace employés et clients et finit par pointer son arme sur le front du videur. L'homme ou la valise ? Mais Graves n'intervient pas et Jack, après avoir visé le mur, quitte les lieux fou de rage. De leur côté, Loop, Lono et Victor vont cibler leur prochaine victime, des membres du Trust...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Déjà le tome 10 de la nouvelle édition d'Urban Comics et le moins que l'on puisse dire, c'est que le rythme ne faiblit pas, bien au contraire. Le scénariste Brian Azzarello continue patiemment de tisser sa toile machiavélique. D'un côté, les Minutemen reconstitués par le froid et calculateur (mais "amoureux" !) agent Graves, de l'autre l'organisation du Trust gérée par les 13 familles qui le composent. Une organisation un rien précaire face aux assauts calculés d'une milice d'hommes surentraînés, à la fois juge, jury et bourreau. Une fois encore, les personnages ont des gueules, du charisme et une profondeur psychologique rare dans le registre du polar hardboiled. Jack, à l 'image de beaucoup d'autres, semble condamné à mourir ou obligé d'obéir à Graves. Les situations spectaculaires succèdent aux complots et autres scènes d'alcôve, tandis que les dialogues ne cessent de claquer. Oui, chacun devra solder ses comptes, au prix de la vie des autres, ennemis encombrants sur le chemin de la paix... Seul bémol, la traduction parfois ampoulée et laborieuse, notamment celle de la voix off, ici ralentie. Côté dessin, Risso multiplie encrages et ombrages de toute beauté, renforcés par des cadrages vertigineux ou posés. Une bête de série en somme, violente, stylée et addictive. Si ce n'est pas encore fait, jetez-vous dessus...

voir la fiche officielle ISBN 9782365772419