parution 16 novembre 2012  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public ado / adulte  Thème Policier, Thriller

100 Bullets – Edition Hardcover, T6

Le bal des marionnettes (intégrale)

Six nouvelles, six épisodes, autant de rencontres permettant à l'agent Graves de façonner une petite machine de guerre contre le Trust. Un sixième tome efficace.


 100 Bullets – Edition Hardcover, T6 : Le bal des marionnettes (0), comics chez Urban Comics de Azzarello, Risso, Mulvihill, Johnson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2012

L'histoire :

Shepperd et Graves discutent autour d'un verre dans un pub de Chicago. Contrairement aux attentes de Graves, Shepperd est venu sans Dizzy, un des maillons activés pour lutter contre le Trust. Et pour cause : il semble éprouver pour elle des sentiments qui ne sont pas seulement amicaux. Si la jeune femme n'est pas venue, c'est qu'elle s'est en fait rendue dans son ancien quartier. Là-bas, elle retrouve deux de ses amies, Kimmy et Droopy, et se rendent à la laverie du quartier pour faire leur lessive. Rapidement, celle qui s'est vue confiée la fameuse mallette contenant un pistolet et cent balles non identifiables, se rend compte qu'elle a pas mal changé au contact de Shepperd : un gars dont elle ne connaît ni le métier, ni l'origine de la fortune. Plutôt louche...et ses copines ne manquent pas de lui faire remarquer. Mais si Dizzy est revenue dans ancien quartier, c'est aussi pour une raison bien précise : rendre visite à sa mère. Toutefois, là-bas, une surprise l'attend...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est toujours avec un grand plaisir que l'on suit les aventures de Graves, homme nébuleux, froid, calculateur. Brian Azzarello, dans ce tome 6, en profite pour varier son approche narrative. Après avoir posé quelques jalons sur les personnages, il se focalise ici sur six d'entre-eux en proposant six portraits (Dizzy, Cole, Benito, Lono, Graves, Wylie) comme autant de nouvelles ou d'études de caractère permettant d'en révéler un peu plus sur les intentions des uns et des autres, et notamment le dessein de Graves, toujours assoiffé de revanche froide, et grand maître d'une machination dont l'ambition n'est autre que de renverser la puissante organisation du Trust. Quitte à utiliser âmes en peine, Minutemen et autres paumés. Au-delà de l'efficacité de ce tome qui ménage habilement contrastes entre personnages (Graves, la maîtrise froide, Lono, la brute épaisse) et révélations sur la conspiration, c'est bien le talent d'Azzarello et Risso à camper des ambiances hors-norme sans en dire trop qui bluffe. Histoire de trahisons, de luttes d'influences, ce Bal des marionnettes, plus complexe et fouillé que le tome précédent, maintient en haleine par sa fluidité narrative et sa maîtrise graphique. Et ce n'est que le début, ou presque...

voir la fiche officielle ISBN 9782365771030