parution 18 septembre 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Beyond
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Batman Beyond T2

10.000 clowns

La future relève de Batman poursuit ses aventures dans un excellent deuxième tome qui vient notamment conclure plusieurs intrigues laissées en suspens. Dynamique et noir, du Batman comme on l'aime !


 Batman Beyond T2 : 10.000 clowns (0), comics chez Urban Comics de Peterson, Beechen, Wu, Breyfrogle, Nguyen, Archer, Elder, Nguyen
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce tome contient plusieurs récits :
- 10 000 Clowns : Terry est un peu déconcerté. Depuis un moment, maintenant, les Jokerz arrivent des quatre coins du pays pour, vraisemblablement, venir se prendre une rouste à Gotham. Si Terry et Bruce s'interrogent sur les raisons d'un tel attroupement, on découvre vite que, dans l'ombre, un sinistre personnage se sert des jeunes voyous pour en découvrir plus sur Batman. Pendant ce temps, chez Dana, l'ex-petite amie de Terry, la tension est à son comble depuis que son frère, Doug, est sorti de prison et a regagné le domicile familial...
- Undercloud : Max en découvre plus sur les objectifs d'Underground, l'organisation de hackers qu'elle tente d'infiltrer depuis un moment. Le leader du groupe l'a kidnappée et lui a confié qu'il avait besoin d'elle et de ses talents pour ramener à la vi une sorte d'androïde géant. Son but ? La destruction totale de Gotham City.
- Batgirl Beyond : le commissaire Barbara Gordon patrouille en ville quand son véhicule est attaqué et détruit. Elle se retrouve alors coincée en plein milieu d'une émeute et se fait attaquer par plusieurs voyous. Hélas, ces derniers prennent rapidement le dessus et, alors que tout semblait perdu, une jeune fille portant un uniforme très proche de celui de la Batgirl que fut autrefois le commissaire, surgit et leur met une raclée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est sans nul doute le rôle joué par Terry McGinnis, le jeune homme caché derrière le masque de ce Batman du futur, qui permet de découvrir aujourd'hui les récits de Batman Beyond. Quoiqu'il en soit, c'est une très bonne chose puisqu'après un très bon premier tome, voilà que les événements s'enchaînent et que notre protagoniste – au même titre que Gotham City – va traverser une crise d'ampleur qui va changer le cours de sa vie. Cette crise, elle va se produire dans le premier (et principal) récit contenu ici, 10 000 Clowns. Adam Beechen, l'auteur, va réussir un joli coup en réussissant à créer « son » Joker du futur en la personne de – ah non, vous verrez bien ! Constituant plus des deux tiers du tome, 10 000 Clowns va se révéler être une pépite en mettant à mal notre héros mais aussi son entourage et sa ville. Les dessins de Norme Breyfogle mettent en scène un Batman défonçant toutes les fenêtres, bondissant et frappant les adversaires de toute part tandis que le récit même présente un ratio phylactères contre illustrations mettant clairement l'accent sur l'action. Batman gagnera un allié inattendu et les relations entre Terry et Dana prendront un tout nouveau tournant ! Undercloud va clore quant à lui l'intrigue reliant l'amie de Terry, Max, à l'Undercloud, un groupement de hackers aux objectifs pas très clairs. Le récit va faire intervenir un des rares ennemis originaux de Terry, Stridor, ainsi que ramener sur le devant de la scène de vieux alliés de Bruce Wayne (pour changer). L'ensemble a la pêche, même si les enjeux paraissent moindres comparés à ceux engagés dans 10 000 Clowns. Sur Batgirl Beyond, Scott Peterson écrit une histoire gentillette principalement plombée par ses dialogues et ses expositions souvent malvenues. Cela dit, l'approche des personnages féminins de l'univers Beyond est illustrée par Annie Wu qui, même si on peut reprocher des approximations et un aspect inachevé à ces illustrations, apportent une jolie fraîcheur à l'ensemble avec des visages très expressifs. S'il est cependant une chose que l'on peut reprocher à Batman Beyond dans son ensemble, c'est son obsession à vouloir à tout prix reproduire ou du moins relier ses éléments originaux à l'histoire du Batman passé. Nombre de ses adversaires sont des légataires ou imitateurs d'ennemis passés, les anciens alliés viennent tous filer un coup de main et les éléments nouveaux tels que le Vigilant (dont les origines sont plutôt intéressantes et culottées) se voit même relié à Bruce Wayne de la manière la plus invraisemblable possible. Souhait artistique ou bien requis venant de plus haut, cet attachement pèse sur un personnage qui ne demande qu'à devenir plus autonome. Restent des aventures bourrées d'action avec des intrigues qui évitent de traîner en longueur et, même, des moments amusants en particulier dans les interactions entre Bruce et Terry. Faisant fi des immobilistes vénérant Bruce Wayne comme seul et unique Batman (à leur décharge, Batman Inc et KnighFall en ont traumatisé plus d'un), Terry McGinnis impose son style et emballe son monde !

voir la fiche officielle ISBN 9782365777735