parution 04 mars 2016  éditeur Urban Comics  collection DC Essentiels
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Batman Dark Knight III T1

Absent de Gotham depuis quelques années, Batman fait de nouveau son retour mais il est très vite traqué par la police. Début d'un 3e acte plein de promesses pour le Dark Knight de Frank Miller.


 Batman Dark Knight III T1, comics chez Urban Comics de Miller, Azzarello, Kubert, Risso, Janson, Anderson, Mulvihill, Sinclair
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2016

L'histoire :

Quelques temps après sa dernière apparition, Batman est à nouveau aperçu dans Gotham. S'il ne s'agissait que de rumeurs jusqu'ici, l'apparition sur le net d'une vidéo prise par un passant montrant le Chevalier Noir combattant des policiers ne laisse plus de part au doute. Les médias relayent très vite l'information, annonçant le grand retour de Batman. La commissaire Yindel, qui tient une conférence de presse, doit notamment répondre aux questions touchant au justicier. Dans une jungle, un minotaure terrorise des indigènes mais Wonder Woman intervient et neutralise la bête. Portant sur son dos un enfant, elle est sur le chemin la ramenant chez elle, à Themyscira. Lara, fille de Diana et de Superman, se rend quant à elle à la forteresse de solitude, espérant trouver quelques réponses sur son père. À Gotham, Batman est à moto, pris en chasse par des dizaines de véhicules de police...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une éternité. Cela fait bien trop longtemps que Frank Miller a délaissé les comics au profit de l'industrie du cinéma. Après avoir co-réalisé les adaptations de Sin City et dirigé lui-même Le Spirit, l'un des artistes majeurs de la bande dessinée américaine revient sur l'un des personnages qui l'ont placé sur un piédestal pour beaucoup de lecteurs. Alors que son dernier album n'était qu'un tissu de colère malhabile et profondément raté (Terreur Sainte), le retour de Frank Miller pouvait effrayer. Pour ce Dark Knight III, il est secondé à l'écriture par Brian Azzarello, un scénariste chevronné qui nous a conquis autrefois avec 100 Bullets. L'association des deux auteurs peut surprendre, mais elle fonctionne parfaitement. L'histoire reprend quelques années après les événements de The Dark Knight Strikes Again. Nous assistons au nouveau retour du Justicier dans une ville et une société qui ont bien changé. La narration est très proche de celle des 2 premiers Dark Knight avec les fameuses interventions de journalistes et son découpage très dynamique. Miller et Azzarello se sont mis au goût du jour, avec l'utilisation du langage SMS et des réseaux sociaux. On aurait pu craindre que les auteurs soient particulièrement bavards, surchargeant les pages de textes, mais ce n'est pas le cas, tant ils ont voulu privilégier une certaine fluidité de lecture. Le récit est bien équilibré entre classicisme et modernité. Loin d'être nauséabonds, Frank Miller et Brian Azzarello développent des thématiques évidemment sombres mais le font intelligemment et subtilement. Les rebondissements qu'ils ont prévu sont idéalement agencés et nous empêchent de décrocher, ne serait-ce qu'un seul instant. Si ce premier album n'inclut que les 2 premiers épisodes de la nouvelle série, il est utile de préciser que les chapitres atteignent presque une quarantaine de pages chacun et qu'ils sont complétés par deux récits focalisant sur Atom et sur le lien entre Diana et Lara. Pour illustrer ce nouvel arc narratif, Frank Miller, qui, à cause d'une maladie grave, n'a pas pu dessiner durant de longs mois, ne se charge que de quelques pages et a confié à Andy Kubert la lourde tâche de lui succéder. Le dessinateur embrasse le projet avec un réel succès. Il parvient à reprendre certains tics "milleriens", designs et cadrages, avec une vraie efficacité. Certes, l'ensemble n'est pas toujours parfait (une ou deux cases sont assez ratées) mais globalement, la charte graphique est respectée. Il faut dire que Klaus Janson est à l'encrage et assure une certaine continuité. Nous noterons aussi la présence d'Eduardo Risso, qui illustre l'un des épisodes complétant la série principale. Petit reproche : nous aurions apprécié que cette édition intègre les différentes couvertures réalisées pour le lancement de la série, et pas juste une seule. Casse-gueule au possible, le retour de Frank Miller aux comics se fait de la meilleure façon et rassure sur l'envie de l'auteur de réaliser un vrai titre, capable de le faire renouer avec sa gloire d'antan. Le début de ce Dark Knight III augure du meilleur pour la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782365778459