parution 21 août 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman Saga T40

(kiosque)

La folie est la menace tous azimuts que Batman affronte : Gotham est gazée par le Joker, Anarky ou Darkseid en sont les exemples. Quant à Batgirl et Grayson, ils ont aussi leur lot d'ennuis. Un numéro gavé d'action.


 Batman Saga T40, comics chez Urban Comics de Tynion IV, Snyder, Seeley, Fletcher, King, Buccellato, Stewart, Tomasi, Manapul, Gray, Capullo, Mooney, Keith, Miki, Tarr, Kalisz, Wicks, Cox
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Batman #38 : End Game, Part4(Fini de jouer (4ième partie) ; La vraie histoire) : Alors que la population de Gotham est devenue complètement folle suite à l'intoxication massive par gaz dont le Joker est responsable, le bruit se répand que l'affreux Clown du Crime serait aussi vieux que la ville...
-Detective Comics #38 : Anarky, Part 2 : Une violente explosion vient d'ébranler la Tour Wayne. Un acte de terrorisme revendiqué par Anarky...
-Batman & Robin #37 : Robin Raises : Black Hole Son (Trou noir) : Batman et ses amis se sont rendus sur Apokolyps, sur les traces de la dépouille de Robin...
-Batgirl #38 : Likeable (Aimée) : L'identité de Batgirl a récemment été usurpée. Le problème, c'est que l'imposteur usait et abusait des réseaux sociaux...
-Grayson Annual #1 : A story of Giants, Big and Small (Une histoire de géants, grands et petits) : Sous une pluie battante, deux hommes discutent. Le plus vieux d'entre-eux chambre gentiment son cadet, lui racontant une légende celte, avant d'ouvrir le coffre de sa voiture et lui présenter une charmante jeune femme ligotée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si l'on devait trouver un dénominateur commun à toutes les séries dédiées ce mois-ci au Batman, ce serait sans conteste la folie. Une folie bien campée par le duo Scott Snyder/Greg Capullo. Fini de jouer met en effet en scène le retour tonitruant du Joker. Toute la population est prise de folie, ce qui donne au dessinateur et à son encreur (Danny Miki), l'occasion de planter des scènes particulièrement inquiétantes. Un cliffhanger spectaculaire plus tard, et l'on retrouve un épisode «à la marge», de ceux qui narrent la légende de l’Histrion Criminel et ramènent son existence à celle de la fondation de la ville. L'idée est de renforcer encore un peu plus le mythe Joker, mais une fois n'est pas coutume, ce court récit n'a d'autre intérêt que les graphismes déjantés de Sam Keith. On retrouve par la suite Detective Comics et le Justicier de Gotham qui en découd avec Anarky. Si l'intrigue a le mérite de ne pas trop tergiverser, on reste baba devant les graphismes du duo complet Francis Manapul/Brian Buccellato. Ses deux là collaborent tant pour les dessins et couleurs, mais écrivent aussi à 4 mains cette histoire divertissante. C'est au tour d'en découdre sur Apokolyps et le clou du spectacle, c'est ce dénouement heureux qui nous permet de retrouver Damian. Bon, on en a trop dit, mais vous vous doutiez bien que la série ne pouvait pas durablement être amputée du second ! Puis on retrouve la Batgirl relookée par Cameron Stewart. La marque fun et «djeuns» imprimée par l'auteur ne plaira pas à tout le monde, mais nous, on aime bien ! Enfin, c'est un Grayson certes anecdotique, puisque cet épisode est un annual, mais bien foutu, avec sa touche thriller, qui conclue ce numéro. Pas de quoi bouder notre plaisir !

voir la fiche officielle ISBN 9782365777445