parution 03 juillet 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Renaissance
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Policier Super-héros

Batman – New 52, T6

Passé, présent, futur

Meurtri par la mort de Damian, Batman n'est plus le même et sombre dans une dépression violente et brutale. Des récits courts et annexes complétant le run de Scott Snyder sur la série.


 Batman – New 52, T6 : Passé, présent, futur (0), comics chez Urban Comics de Tynion IV, Bennett, Snyder, Duggan, Maleev, Kubert, Murphy, Craig, Scalera, Capullo, FCO Plascencia, Anderson, Hannin, Loughridge, Hollingsworth, Fairbairn
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Harper et son frère Cullen se rendent au pénitencier de Blackgate pour y voir leur père, un voyou récidiviste et expert en petits délits. Les retrouvailles ne sont guère joyeuses, le paternel ayant du mal à accepter que son fils préfère les hommes. Durant la conservation, il n'omet pas de dire que c'est Batman qui l'a mis en prison. Le soir venu, ils retournent à leur chambre d’hôtel dans Gotham. Harper revêt son costume, celui avec lequel elle parcourt les toits et les rues de la ville pour protéger les citoyens, espérant un jour être aux côtés de celui qu'elle idolâtre : Batman. Pour autant, celui-ci a de drôles de comportements dernièrement. Il est plus brutal et fait beaucoup moins dans la finesse que d'habitude. Ce que ne sait pas Harper c'est que le Chevalier Noir a vu son fils Damian mourir récemment et qu'il n'arrive pas à surmonter une telle épreuve. En tout cas, pour la jeune femme, il ne fait aucun doute que quelque chose cloche car Batman est en passe de se faire surprendre par des voyous minables...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après la fin de L'An Zéro, nous guettions le prochain opus de Batman avec une certaine curiosité. Scott Snyder allait-il nous emballer avec une nouvelle intrigue et nous décevoir par sa conclusion ? La réponse ne sera pas pour cette fois avec un album qui réunit les différents épisodes inédits ou back-ups en lien avec les derniers événements liés au Bat-Universe. C'est ainsi que les lecteurs découvriront l'impact de la mort de Damian sur son père dans des récits mettant en avant le personnage de Harper, cette jeune fille croisée pour la première fois dans La nuit des Hiboux. Il y a aussi un chapitre évoquant les réminiscences de L'An Zéro et un autre l'après Batman Eternal. Enfin, l'album se termine avec un chapitre présentant un épisode futur de la vie de notre héros. Si en termes d'écriture, Scott Snyder et ses différents renforts, allant de son clone James Tynion IV à l'inventif Gerry Duggan, l'ensemble reste très classique. Il n'y a pas de grosses surprises ni de réel impact sur la suite de la série, juste des moments choisis qui restent plaisant à suivre ! Contrairement à la seconde partie de L'An Zéro, Scott Snyder évite de nous inonder de dialogues (pour cacher le vide diront les mauvaises langues) et se concentre sur l'essentiel. Action et personnages sont donc le centre d'intérêt de l'auteur et de ce côté-là, il remplit parfaitement son rôle. Les différents dessinateurs intervenant sur cet opus un peu à part sont eux aussi des monstres aussi costauds crayons en main que Greg Capullo. Matteo Scalera est impressionnant, Sean Murphy aussi et Wes Craig est une belle (re)découverte. Andy Kubert et Alex Maleev sont quant à eux déjà connus des amateurs de comics et sans nous éblouir de leur meilleure prestation, ils rendent de belles planches. Voici un album de transition qui lève le voile sur certaines zones d'ombre. Une bonne initiative d'Urban Comics de ne pas avoir laissé ces épisodes de côté.

voir la fiche officielle ISBN 9782365776998