parution 22 février 2019  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Esotérique, Fantastique - Etrange, Horreur, Policier Independant

Black Monday Murders T2

Un livre de chair

L'argent fait tourner le monde. Et le Diable prend sa part. C'est la conviction de Théo Dumas, un flic de New-York. Suite d'un polar effrayant, que les dessins de Tomm Coker rendent captivant. Gloire à Mammon !


 Black Monday Murders T2 : Un livre de chair (0), comics chez Urban Comics de Hickman, Coker, Garland
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2019

L'histoire :

Théo Dumas est inspecteur à la crim' de New-York. C'est un sacré bon flic, mais il a été placardisé. Ces dernières années, il a résolu pas mal de cas insolubles. Ses méthodes sont peu orthodoxes mais elles fonctionnent. Sa hiérarchie se contentait jusque là de fermer les yeux. Après tout, le résultat, c'est ce qui compte. Mais la petite musque a pris un autre air le jour où il est sorti de sa voiture pour abattre froidement, en pleine rue, un civil. La logique aurait voulu qu'il aille au mitard, mais quand ses collègues ont débarqué au domicile de la victime, ils y ont trouvé huit têtes et demi dans le congélo et sa prochaine victime ligotée sur son lit. Alors buter un monstre, on va dire que ça peut faire partie des zones grises d'une carrière de policier. Un mois de suspension et un petit bureau, histoire de se faire un peu oublier. Mais ce matin, c'est son capitaine qui vient le sortir du placard. Il l'envoie dans un immeuble luxueux du Financial District. Il y a eu du grabuge et c'est pas joli joli ! Une fois sur place, il constate en effet qu'un corps mutilé a été placé en suspension, soigneusement encordé. Alors qu'il essuie quelques sarcasmes de ses confrères déjà sur place, il est le seul à reconnaître le cadavre de Monsieur Rothschild. Et la position de son corps renvoie à celle d'une horloge, qui indique 20 heures...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier volume avait posé les bases de cet effrayant polar. Il avait posé tout le monde, en fait ! Nous étions donc particulièrement pressés de retrouver la série de Jonathan Hickman, aux graphismes sombres et inquiétants à souhait de Tomm Coker. Avec ces épisodes #5 à #8, le mystère s’épaissit encore mais les pièces du puzzle continuent à s'assembler. Rappelons donc le contexte totalement complotiste de la série : il existe plusieurs écoles de magie noire dans le monde, toutes d'obédience satanique. Elles sont gouvernées par un conglomérat. C'est ainsi qu'aristocrates américains cohabitent avec des oligarques russes, sous la houlette de représentants d'un pape noir. Derrière le mouvement perpétuel de l'économie capitaliste, se cache le Mal dans sa forme la plus absolue... La Caïna-Kankrin, c'est ainsi que se nomme cette assemblée de familles qui manœuvrent dans l'ombre, est sujette à des luttes intestines. Les familles agissent pour se supprimer les unes les autres, tandis que les remous de la Bourse préfigurent un krach boursier... Jonhatan Hickman plante une atmosphère totalement conspirationniste, avec le Diable en personne aux commandes. Il continue à utiliser des inserts de textes, ce qui ajoute à l'aspect complotiste du récit, puisque les familles qui usent de la magie noire, se livrent une guerre intestine. Ces épisodes mettent en scène les stratégies des personnages, tous plus flippants les uns que les autres, jusqu'à une scène totalement surréaliste. L'éditeur évoque True Detective, ou Se7en tant l'expérience visuelle est forte. On ajoutera limite David Lynch, tant c'est tripant. Et naturellement, on finit sur un méchant cliffhanger. Une livre de chair: un livre de malade !

ISBN 9791026814320