parution 13 avril 2018  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Essentiels
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Chronique sociale, Guerre, Thriller

DMZ T4

Math Roth pensait faire le documentaire du siècle en débarquant au cœur de la DMZ. Mais il s'est compromis pour survivre et il a franchi les limites. Son militantisme l'amène à se salir les mains... et la conscience. Suite fascinante de la série.


 DMZ T4, comics chez Urban Comics de Wood, Fox, Chiang, Lapham, Zezelj, Burchielli, Mutti, Cox
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

Matthy Roth était préparé à faire son shoot dans la DMZ. Mais pas préparé à ce que son hélico soit shooté... Il a fait un sacré chemin en forme de galère en deux ans, mais cela fait aussi longtemps qu'il est sorti de son rôle de journaliste. Les horreurs de cette guerre civile et l'espoir soulevé par Parco Delgado, leader charismatique qui reconfigure le paysage politique, ont conduit Math à devenir son homme de main. Armé jusqu'aux dents, il fait face aux caméras de télévision et annonce l'indépendance de la création d'un État dans la ville de New-York. Un état doté de l'arme nucléaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Brian Wood aime l'Histoire et DMZ, c'est une fiction politique, une sorte de chronique sociale de notre monde qui, cette fois-ci, serait bel et bien parti en sucette. Une fiction apocalyptique qui a pour théâtre une New-York aux airs de Beyrouth. Et Math Roth, c'est un journaliste qui n'est pas un mauvais bougre mais qui a vendu son âme et fait des choix aussi radicaux que le contexte qu'il s'était juré de décrire. En 35 chapitres, la tension n'a cessé de monter et le personnage, de ternir son âme. Et plus il se compromet, plus le lecteur est pris d'un sentiment étouffant, jusqu'à ce que le spectre d'une frappe nucléaire se profile. Alors on est immergé, captivé, médusé...et effrayé par la tournure des évènements, par les portraits et la psychologie des personnages. Car DMZ, c'est aussi un drame qui confronte le lecteur aux enjeux individuels d'une galerie de personnages pas vraiment secondaires, à qui un chapitre spécifique est souvent dédié. Et c'est un régal graphique. Riccardo Burchielli castagne sans relâche et les 5 derniers épisodes sont dessinés par du beau monde. Leur beauté n'a d'égale que leur noirceur. Un récit hallucinant, absolument original: unique !

voir la fiche officielle ISBN 9791026814054