parution 13 avril 2012  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour, Sentimental

Fables – Softcover, T15

L'âge des ténèbres

Les Fables essaient de revivre après la guerre contre l'Adversaire mais une nouvelle menace apparaît dans l'un des mondes de l'ancien Empire... Entre émotions et surprises, un nouvel opus fabuleux.


 Fables – Softcover, T15 : L'âge des ténèbres (0), comics chez Urban Comics de Willingham, Allred, Hahn, Buckingham, Gross, Loughridge, Allred, Pepoy, Jean
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2012

L'histoire :

La guerre contre l’Adversaire est enfin terminée et contre toute attente, Gepetto a fait amende honorable et vit désormais parmi les Fables. Pour autant, sa stature d’ancien ennemi n’en fait pas quelqu’un de très fréquentable et il visite aujourd’hui les quartiers de New York dédiés à ses congénères, avec la Bête et Pinocchio. Les habitants ne font pas vraiment un très bon accueil au vieil homme et refusent même de le servir au restaurant. Pour Gepetto, ce monde est inédit et entre les voitures et les téléphones portables, tout l’énerve. Heureusement, il ne peut plus utiliser ses pouvoirs magiques car la sorcière Totenkinder lui a lancé un sort lui bloquant ses dons. Après une longue journée, l’ancien Adversaire constate que le monde des humains, dans lequel ont trouvé refuge les Fables, n’aurait probablement pas pu être envahi au vue du niveau de technologie. Pendant ce temps à Tiabrut, l’un des anciens mondes de l’Empire, deux mercenaires en quête de fortune ouvrent un coffre solidement fermé par des chaînes. Une menace plus puissante encore que celle que les Fables n'ont jamais connues est libérée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La licence Vertigo est à présent publiée par Urban Comics et l'éditeur met en point d'orgue le respect des œuvres originales et de ses lecteurs. Ainsi Fables ressort progressivement dans un nouveau format bénéficiant d'une traduction revue et corrigée si besoin. Pour que les fans de la saga de Bill Willingham ne se sentent pas frustrés par l'attente des volets inédits succédant aux titres déjà parus chez Panini, l'éditeur sort également la suite des aventures de ces héros de contes et légendes. Dans L'âge des ténèbres, on retrouve notre casting de personnages habituels, à qui le scénariste ajoute Gepetto, l'ancien Adversaire devenu depuis un habitant lambda (mais pas vraiment !) de Fableville. L'album débute ainsi par l'intégration de ce nouvel individu au caractère peu sympathique, ce qui se présente comme une petite parenthèse assez amusante. Si après la gigantesque guerre contre l'Adversaire, on pensait que Fables ne proposerait rien de bien palpitant, qu'on se détrompe ! Dès le second épisode de cet album, une nouvelle menace apparaît et au vue de ses pouvoirs, elle semble bien plus effrayante que l'Adversaire ! En tout cas, les conséquences sont déjà là... Dans ce volet, on assiste aussi aux derniers jours d'un des personnages principaux de la série, un moment émouvant. Les dessins ne sont pas assurés entièrement par Mark Buckingham puisque ce dernier se fait remplacer sur trois épisodes par Mike Allred, Peter Gross et David Hahn. Ceux-ci sont plutôt bons en temps normal mais se montrent moins en verve que Buckingham dans l'univers de Fables. Voici le début d'une nouvelle ère pour Fables, celle des ténèbres. Une série toujours aussi passionnante...

voir la fiche officielle ISBN 9782365770248