parution 13 janvier 2017  éditeur Urban Comics  collection DC Signatures
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Geoff Johns présente Flash T1

Sang à l'heure (intégrale)

Premier album retraçant le run de Geoff Johns sur la série The Flash, de 2000 à 2005. Des débuts poussifs qui ont assez mal vieillis.


 Geoff Johns présente Flash T1 : Sang à l'heure (0), comics chez Urban Comics de Johns, Kolins, Unzueta, Sinclair, McCraw
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2017

L'histoire :

Cet album contient :
- Au Pays des Merveilles: Wally West alias Flash se retrouve au beau milieu d'un commissariat, malmené par des policiers à l'apparence démoniaque. Pour ne rien arranger, Wally a perdu ses pouvoirs. Envoyé au fond d'un cellule pour avoir soit-disant aidé à faire s'enfuir un criminel, Wally se rend compte que rien ne semble tourner rond : Aquaman serait mort depuis près de dix ans ! La cavalerie va cependant arriver mais le sauveur de Wally est plus qu'inattendu puisqu'il s'agit de nul autre que Captain Cold, son vieil adversaire...
- Sang à l'Heure: Wally sauve une ancienne petite amie, Julie Jackam ainsi que le co-équipier de cette dernière, un dur-à-cuire du nom de Fred Chyre. Tous deux étaient sur le point de se faire atomiser par une bande de fanatiques. Une ex en cachant souvent une autre, c'est Frankie Kane alias Magenta qui débarque à Keystone. Toujours déséquilibré mais tentant de remettre sa vie sur les rails, Magenta accepte de se faire arrêter par la police, en présence de Flash. Pendant ce temps, les morts s'accumulent dans les morgues de Keystone City et on saisit vite le point commun de toutes les victimes: toutes ont eu la vie sauve grâce à Flash...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Autant le dire de suite, Geoff Johns n'est pas à son meilleur sur cet album qui retrace les premiers pas de l'auteur avec le personnage de Wally West. On y retrouve tous les défauts connus de Johns: ultra-violence, aspect gritty surfait et une certaine maladresse sur l'écriture de ses personnages. Le premier arc tente par exemple de montrer Mirror Master et Captain Cold sous un jour peut-être pas sympathique mais au moins de les mettre en valeur. Mais, dès l'arc suivant, le même Captain Cold est montré comme un loser aigri obligé de payer pour être accompagner (on ne vous fera pas un dessin). De plus, a-t-on besoin de voir des sacrifices à la chaîne, des morgues remplies, des infanticides (suggérés) pour comprendre que la situation est grave ? Pourtant, on sent bien l'affection que porte Johns à son héros, tentant du mieux qu'il peut de le dépeindre comme un « bon gars », l'incarnation même d'une certaine Amérique à col bleu mise à l'honneur de façon évidente dans ce run. Mais la sauce a quand même du mal à prendre la faute à des histoires traînant en longueur et des dialogues maladroits. Pour les dessins, on n'est guère mieux servis et même si les artistes fournissent de bonnes planches, celles de Angel Unzueta ont pris un méchant coup de vieux – Scott Kolins s'en sortant mieux sur ce plan. Les 2 arcs présentés ici ont surtout un intérêt en tant que collector, en sachant que le futur du duo Barry West/Geoff Johns connaîtra par la suite des jours meilleurs. Un faux départ qui, on le sait, se verra rattrapé.

voir la fiche officielle ISBN 9791026810872