parution 14 novembre 2014  éditeur Urban Comics  collection DC Renaissance
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Shazam

La légende de Shazam réécrite par Geoff Johns a plus d'un atout dans sa manche ! De l'action, de la magie et des émotions, le tout sur le visuel très réussi de Gary Frank, pour un album particulièrement accrocheur.


Shazam, comics chez Urban Comics de Johns, Frank, Anderson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2014

L'histoire :

37 personnes que rien ne lie ont récemment partagé une expérience des plus étranges. Sans même s’être consultées, elles témoignent toutes d'une drôle d'histoire qui leur est tombée sur le coin du nez, un jour pourtant totalement ordinaire. Toutes vaquaient à leurs occupations sans que rien de spécial ne soit inscrit au programme de leur journée. Elles sont entrées quelque part, dans un ascenseur, un bâtiment administratif, un centre commercial, ou même dans une pièce de leur propre domicile... Toutes ont vu un éclair et ont été projetées dans un drôle d'endroit où elles ont rencontré un vieillard édenté qui leur a parlé d'être digne de quelque chose. Puis, les choses sont devenues confuses. Le vieillard s'est agité, semblant même s’énerver, entamant des vociférations. De la fumée est apparue, les éclairs sont revenus et chaque personne a entendu un hurlement : «Non. Pas toi ! »... Puis chacun s'est retrouvé à l'endroit où ce qui ressemble à une hallucination a commencé... Personne ne se souvient du nom du vieillard, mais toutes ont encore en tête un drôle de mot qu'il a dit : Shazam !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce n'est pas aux fans de D.C. Comics qu'on dira que Shazam est un personnage légendaire. Créé au début des années 40 et manifestement inspiré de Superman, il est alors édité sous son nom d'origine : Captain Marvel. Pour des raisons de procès en plagiat et de rachat de droits, ce personnage a finalement rejoint le giron des titres appartenant à la distinguée concurrence... Oui mais voilà, une longue absence avait fait tomber le nom du personnage dans le domaine public, Marvel s'étant empressé de sauter sur l'occasion pour rafler le nom du personnage, mais pas le contenu de ses histoires ! Quoi qu'il en soit, l'histoire de ce gosse d'une douzaine d'années qui hérite d'un pouvoir quasi illimité méritait qu'on y consacre une série. Certains diront même que sa dernière apparition remarquable remonte à Kingdom Come... En guise de dernier rappel, Shazam reprend la première lettre de chaque mythe dont il tire ses capacités : la sagesse de Salomon, la force d'Hercule, l'endurance d'Atlas, le pouvoir de Zeus, le courage d'Achille et la vitesse de Mercure. Avec l'incontournable Geoff Johns au scénario et son complice Gary Frank, une sorte de magicien du dessin, ces nouvelles origines s'avèrent particulièrement plaisantes. Très vite, on plonge dans la vie de Billy Watson, un môme orphelin ballotté de famille d'accueil en famille d'accueil. En quelques dizaines de pages, les auteurs arrivent à dresser un portrait attachant de ce gamin. Le moment crucial où il est investi de ses pouvoirs arrive à point nommé et l'humour n'est pas non plus absent de ces moments où ce gosse est radicalement transformé en surhomme alors qu'il garde encore sa mentalité d'ado pré-pubère... Mais que serait un bon comics de super-héros sans un méchant digne de ce nom ? Dans ce registre aussi, Black Adam s'impose là ! Geoff Johns a écrit un récit très abordable pour le nouveau-venu dans l'univers des comics mais également digne d'intérêt pour le fan. Gary Frank sublime l'histoire d'un trait précis et presque divin. En conclusion, cet album est une parfaite introduction à l'univers de Shazam !

voir la fiche officielle ISBN 9782365776066