parution 08 mars 2019  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Superman Rebirth T6

Imperius Lex

Superman doit non seulement s'occuper de sa famille, aider Metropolis mais aussi sauver d'autres planètes. Un final bancal avec quelques bons moments mais aussi des passages mal maîtrisés ou trop vite expédiés.


 Superman Rebirth T6 : Imperius Lex (0), comics chez Urban Comics de Gleason, Tomasi, Robinson, Kitson, Godlewski, Benes, Thibert, Moore, Segovia, Herbert, Prado, Mahnke, Eltaeb, Downer, Quintana, Ribeiro, Sanchez, Sook
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2019

L'histoire :

Cela peut paraître fou mais Lex Luthor est maintenant l'allié de Superman. Le grand ennemi de Clark Kent porte même une armure inédite, ornée d'un S luminescent. Ensemble, ils sécurisent Métropolis. C'est ainsi qu'ils poursuivent deux cambrioleurs. La poursuite est rapide et le combat est par trop inégal. Superman et Lex ont même le temps de faire le boulot en plaisantant ! Clark Kent peut rentrer chez lui tranquillement. Il compte passer une soirée en famille avec sa famille, Lois et son fils Jonathan. Malheureusement, le repos est de courte durée généralement. Lex Luthor appelle son nouvel ami. Superman ne répond pas, comptant bien profiter de la soirée. Ils se promènent pour aller au cinéma mais ils sont arrêtés par deux gigantesques robots. Ce sont des Lexbots envoyés par Luthor. Son appel à l'aide est vraiment des plus urgents. En effet, Apokopolis se cherche un nouveau roi depuis la chute de Darkseid. Les prétendants sont nombreux mais qui est vraiment digne d'y siéger? Malgré lui, Superman est téléporté dans le monde sinistre d'Apokolips. C'est d'autant plus dangereux que sa famille est également emmenée avec lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La version rebirth de Superman s'achève sur ce tome six. C'est d'ailleurs six histoires qui composent cet opus. De taille variable, ces saynètes sont également d'intérêt plus ou moins fort. Le point commun est une certaine audace de scénario où l'originalité est de mise : et si Superman devait régner dans le monde de Darkseid ? Et si Lex Luthor devenait l'ami de Superman ? Et si une planète venait à disparaître ? Et si le monde de Bizarro, la Erret, était totalement l'opposée de la Terre ? Ces quelques synopsis peuvent donner envie, d'autant qu'ils donnent lieu à des scènes étranges et inédites. C'est à la mode en ce moment chez DC mais on fait dans le dark et l'ambiance rock'n roll. Ainsi, la plongée dans l'Apokolopis est démentielle, sans compter la peinture déjantée de la Erret. Le traitement de chaque histoire est malheureusement plutôt décevant. Certains passages mériteraient un Comics entier et d'autres sont un fourre-tout indigeste. L'humour est parfois sympathique et la volonté d'humaniser Superman et consorts donne quelques passages cocasses (Flash en train de déménager les cartons de Superman, c'est collector). Mais l'ensemble ne convainc pas vraiment, d'autant que certains dialogues sont trop chargés de bons sentiments ou de morale un peu mièvre. Le dessin souffre aussi de ce manque de constance. Les scènes d'actions sont souvent spectaculaires et aériennes mais certains artistes chargent trop leur trait, ce qui donne parfois une impression de fouillis désagréable. Une fin inégale «qui est vraiment super» comme dirait ce tordu de Bizarro...

voir la fiche officielle ISBN 9791026816140