parution 16 octobre 2015  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Signatures
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur, Thriller Independant

Warren Ellis présente Hellblazer

(intégrale)

En apprenant l'assassinat d'une ancienne petite amie, John Constantine entame la poursuite du meurtrier, un individu maîtrisant lui aussi la magie. Le Hellblazer sombre et cynique façon Warren Ellis a tout pour marquer les esprits !


Warren Ellis présente Hellblazer, comics chez Urban Comics de Ellis, Pulido, Higgins, Romberger, Frusin, Teran, Bradstreet, Jimenez, Goleash, Lanning, Sinclair
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2015

L'histoire :

C'est la lumière du soleil qui sort John Constantine de son sommeil. Le bras tendu à la recherche d'une clope, il en trouve une, l'allume et constate qu'elle est coudée. Nu, il se lève de son lit et part chercher le journal que le livreur est censé avoir déposé sur son palier. Alors qu'il regarde les infos, il tombe sur une mauvaise nouvelle. Isabel Bracknell, une jeune femme avec qui il a vécu une aventure aussi intense que courte, a été retrouvé morte. Plus tard, John attend, assis sur un banc public, l'arrivée d'un ami. Watford est flic et il est au courant de l'affaire. John demande à voir le corps. Il retrouve ainsi Watford en fin de journée, sur les lieux du meurtre. Isabel n'avait pas forcément très bien tourné ces derniers temps. Elle se prostituait et avait aussi subi un avortement. Alors qu'elle rentrait chez elle, un individu lui a emboîté le pas, l'a frappée puis l'a torturée à mort. John Constantine est persuadé que l'assassin s'est inspiré des écrits d'Aleister Crowley. Ses pensées hantées par l'esprit d'Isabel, il commence son investigation...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec la collection Vertigo Signatures, Urban Comics a permis de réaliser le rêve des nombreux fans de John Constantine et de sa série Helblazer en réunissant les épisodes par auteur. D'ailleurs, ces récits sont souvent restés inédits en France. Après Garth Ennis, c'est au tour de Warren Ellis de se voir offrir un ouvrage entier contenant la dizaine de chapitres qu'il a imaginés sur le détective de l'occulte. L'auteur de Transmetropolitan a débuté son run sur la série par une saga en 6 épisodes intitulée Hanté. Nous voyons Constantine apprendre la mort d'une ancienne petite amie. Elle a été sauvagement assassiné par un fan d'Aleister Crowley qui manipulerait lui aussi la magie. Cette histoire installe d'emblée en avant une atmosphère lourde, suintante de violence. Maniant la narration à la première personne comme nul autre, Warren Ellis nous immerge toujours plus dans cet univers poisseux où l'on sent John Constantine de moins en moins capable de se retenir face à celui qui a torturé l'une des femmes de sa vie. Le dessin de John Higgins est sobre et convient parfaitement à l'histoire. On ressort exténué de ce premier récit et ce n'est que le début car le scénariste en a écrit d'autres. Chaque histoire tient en un seul épisode. Enfermé est un huis-clos oppressant mis en scène par Frank Teran. Le style moins léché et plus roots du dessinateur insuffle une tension incroyable, presque terrifiante par instant. Le berceau évoque une thématique plus religieuse et le dessin de Tim Bradstreet a un côté (trop ?) photo-réaliste. Soleil couchant parle d'un fantôme torturé par ses actes passés. Javier Pulido l'illustre dans une veine différente mais agréable. Une dernière chanson d'amour évoque les conquêtes de John de façon très graphique avec James Romberger au dessin. Révélations est un entretien entre John et un journaliste qui souhaite découvrir la vérité sur un drame récent. Marcelo Frusin nous rappelle quel formidable dessinateur il est et ses cadrages sont le plus souvent d'une efficacité redoutable. Cette intégrale consacrée au run de Warren Ellis sur les aventures de John Constantine n'aurait pas pu être complète sans la présence de Tire, l'ultime one-shot écrit par le scénariste sur la série et qui a provoqué son départ du titre. Le récit raconte les meurtres entre lycéens et essaie de trouver une explication à ces vagues mortelles chez les jeunes. Particulièrement bien fichu et doté d'un twist saisissant, cet épisode n'avait pas été publié par Vertigo car, à l'époque, le drame de Columbine avait fait de nombreuses victimes, traumatisant l'opinion publique américaine et mondiale. Manque de chance pour le coup car les lecteurs, durant plusieurs années, n'avaient pu lire cet épisode dessiné par Phil Jimenez. Ce qu'il faut retenir du passage de Warren Ellis sur Hellblazer ne peut se limiter à un seul élément. Outre l'excellence des scénarios, on apprécie le choix de Warren Ellis d'installer des personnages gravitant régulièrement autour du héros. Effrayant et fascinant, intelligent et cynique, voici le genre d'ouvrage que les fans de l'auteur et de John Constantine vont chérir durant de nombreuses années....

voir la fiche officielle ISBN 9782365776936