parution 22 juin 2017  éditeur Akata  collection L
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Anticipation Seinen

Dernière heure T1

Saku menait une vie routinière sur île jusqu’au jour où la réalité de la guerre vient frapper sa classe : tous les vendredi, un collégien partira au front ! Un début efficace.


 Dernière heure T1, manga chez Akata de YU
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Saku entre en troisième année de collège, mais considère que sa vie est déjà routinière : tous les jours, il a le même petit-déjeuner, marche dans la même campagne et retrouve les mêmes camarades. Pourtant, une chose change aujourd’hui : le mot « guerre » est inscrit au programme ! Cela fait cinq ans que le Japon est en guerre mais l’île où habite Saku est pour le moment épargnée par le conflit. Hélas, cela ne dure pas car le professeur va annoncer une terrible nouvelle aux élèves : chaque week-end, l’un d’eux sera envoyé au front ! Seuls Saku et son amie d’enfance sont déclarés inaptes, mais ils en ignorent la raison et sont partagés entre frustration et soulagement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Des collégiens obligés de subir une guerre et se battre, cela rappelle des titres plus ou moins fantasques (Bokurano, Evangelion...). Là, la situation ne s’intéresse pas à la guerre en elle-même puisqu’on ne voit que peu d’images de celle-ci et qu’on en ignore les détails. Certaines choses sont un peu grosses (notamment le fait que l’ennemi soit inconnu), mais le récit nous le fait oublier en se concentrer sur les émotions des personnages qui sont tous en proie à l’horreur : les recalés se sentent coupables vis-à-vis des autres, leurs camarades sont plongés entre la colère et la peur de l’inconnu et de la mort, et tout le monde tremble quand quelqu’un s’en va... Les sentiments sont décrits avec une justesse pleine de délicatesse, sans trop en rajouter, et la diversité des émotions nous touche aisément. Les dessins de Yû (Les enfants loups...) sont facilement reconnaissables et se prêtent bien au récit pour montrer le contraste entre l’innocence des personnages et le drame qui les touche. Une bonne entrée en matière !

voir la fiche officielle ISBN 9782369742054