parution 01 avril 2007  éditeur Ankama  collection Dofus - Wakfu
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action, Humour Shônen

Dofus T5

Quand Arty rencontre Many !

La course de dragokart se termine enfin dans ce 5ème tome et le résultat est assez surprenant, tout comme les pouvoirs d'Arty qui semblent ne plus avoir de limites ! Un nouveau tome riche en révélations et en manipulations !


 Dofus T5 : Quand Arty rencontre Many ! (0), manga chez Ankama de Tot, Crounchann, Ancestral z
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2007

L'histoire :

Arty récupère rapidement mais découvre les expériences du Docteur Noir Jack, une créature composée de corps anciens et multiples. Seulement, en brisant ses chaînes, le BrokeKlass se retourne contre son maître et ses invités. Mais la raison et surtout l’intelligence du monstre vont arrêter le combat, et à la porte d’entrée apparaît la tête de Crail, tenue par Many, un des sbires de Djaul. Noir Jack qui était stupéfait de la récupération d’Arty, le voit tremblant d’énervement, et soudain se transformer progressivement en un monstre gigantesque. Pendant ce temps, la course de dragokart bat son plein, tout comme les accidents et les basses manœuvres pour tenter d’obtenir la victoire. Dodge et Vald vont prendre la tête mais suite à un long saut, perdent le contrôle du véhicule. Bilbi (la petite gelée) prend alors la décision de se métamorphoser en voile afin de ralentir le kart, qui pourtant prend la direction de la ligne d’arrivée. Ce n’est qu’à quelques malheureux centimètres, que Diaboulo et Satanusse passent en premier la ligne d’arrivée. Homar Chérif, pour remercier tous les concurrents d’une si belle course, invite alors tout le monde à dîner, ce qui a le don d’énerver Dodge qui comptait reprendre Ulesse au crustacé. Cependant, Homar semble avoir un autre plan concernant Dodge…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dofus en est à son cinquième tome et conserve toujours les mêmes éléments. Ses auteurs sont toujours Tot au scénario, Ancestral Z et Crounchann aux dessins. Humour (jeux de mots, parodies), action et rebondissements font parti du cahier des charges de cette série. Ce manfra conserve toute la fraîcheur entrevue dans les tomes précédents. Le style graphique reste identique et conserve cette touche particulière faisant penser à Clone Wars. Les traits sont épais (faits aux marqueurs), les encrages plus ou moins appuyés et les décors régulièrement présents. La narration ne faiblit pas et l’on est heureux que la course s’achève enfin, et ce, avant de devenir trop longue. Les allusions aux jeux vidéo, mangas, séries télé et cinéma sont toujours aussi présentes. Le clan des démons a été peu présent au cours des volumes passés et son retour est assez fracassant dans ce tome 5. En effet, l’arrivée de Many va permettre de découvrir les origines d’Arty et un nouveau personnage apparaît en fin de tome, le redoutable Goultard. Le plan d’Homar Chérif est bien amené et garde tout son intérêt au fil des pages. Ces nouveaux éléments scénaristiques prouvent que Dofus est une série partie pour durer, et pour l’instant, ça le fait !

voir la fiche officielle ISBN 9782916739007