parution 04 juillet 2018  éditeur Delcourt Tonkam  collection Shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

My teacher, my love T1

Samaru rêve d’avoir un petit ami mais aucun de ses camarades masculins n’est intéressé. Aurait-elle en revanche une chance avec le beau mais revêche professeur suppléant ? Une histoire plutôt convenue.


 My teacher, my love T1, manga chez Delcourt Tonkam de Koda
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Samaru rêve d’avoir un petit ami mais n’y parvient pas. Au collège, elle a pourtant demandé à tous les garçons mais aucun n’a répondu favorablement. Au lycée, Samaru se montre un peu plus exigeante mais collectionne encore les râteaux. Aujourd’hui ne fait d’ailleurs pas exception à la règle. Après les cours, elle va noyer son chagrin dans un restaurant. Malheureusement, au moment de payer, elle réalise qu’elle n’a pas d’argent. La demoiselle est très embarrassée et ne sait pas quoi faire. Heureusement, un beau jeune homme la dépanne sans demander à être remboursé. Samaru est aux anges ! Le lendemain, elle apprend que son professeur est remplacé par un suppléant. Il s’agit du beau gosse de la veille. Hélas, si l’homme est canon, il ne mâche pas ses mots et ne cache pas son désintérêt des lycéens...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour les anglophones, un coup d’œil au titre suffit pour comprendre qu’une demoiselle s’éprend de son professeur. Le synopsis ne vole pas haut et n’est pas très original en soi. Il tente donc de se démarquer avec le caractère des deux personnages principaux : Samaru n’hésite pas à aborder les garçons sans comprendre l’intérêt des sentiments, et le prof méprise les élèves et leur parle sans prendre de gants. Deux personnes qui n’ont rien en commun donc, mais l’histoire les force à se croiser et se rapprocher. Ce n’est pas mal fait, il y a du rythme et de l’humour, les personnages sont francs et les choses avancent même assez vite. Cependant, il n’y a pas de surprise, tout est prévisible et l’héroïne est trop bête pour être attachante. On ressent donc de l’ennui et une pointe de déception, avec peu d’espoir de voir l’intrigue devenir plus intéressante par la suite. Les graphismes sont quant à eux plus enthousiasmants et on reconnaît bien le style de l’auteur de No longer heroine. Au final, c’est la déception qui prime dans ce premier volet !

voir la fiche officielle ISBN 9782756080468