parution 30 janvier 2013  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Shônen

Dragon Ball Z - Les films T1

A la poursuite de Garlic

Garlic, qui voulait prendre la place de Kamisama il y a 300 ans, revient pour se venger et il commence par réunir les dragon balls pour demander la vie éternelle. Tiré du 1er film de la partie DBZ, cet anime comics n'est vraiment pas indispensable.


 Dragon Ball Z - Les films T1 : A la poursuite de Garlic (0), manga chez Glénat de Toriyama
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

Alors qu'il s'entraîne dans un lieu isolé, Piccolo est soudain attaqué par surprise par trois guerriers qui le rouent de coups avant de lui envoyer en même temps une boule d'énergie. Le laissant pour mort, ils se réjouissent du fait que kamisama a dû mourir lui aussi, les deux partageants la même âme... Dans la forêt, Gohan est en train de lire un livre quand sa mère l'appelle pour manger. Au même moment, son grand-père arrive, les bras chargés de cadeaux. Mais soudain, le voilà qui s'écroule : un étranger derrière lui vient de l'assommer et dit être venu chercher la dragon ball collée au chapeau de Gohan. Chichi envoie son fils à l'intérieur et s'apprête à affronter l'inconnu. Malheureusement, un second étranger sort de la maison et lui coupe la route, tandis que Chichi est mise au sol à distance par le premier à l'aide de ce qui ressemble à des pouvoirs psychiques. Lorsqu'elle tombe inconsciente, la femme de Goku éveille les sens de son mari qui est dans un lac un peu plus loin, en train de pêcher. Goku arrive à la rescousse mais il est déjà trop tard : Gohan a été enlevé. Ce que Goku ne sait pas encore, c'est qu'il s'agit de Garlic et de ses sbires, et que le monstre est en train de réunir les dragon balls pour demander la vie éternelle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Premier volume de la série des anime comics issus des films de Dragon Ball Z, ce A la poursuite de Garlic se situe plus ou moins entre la fin de la partie Dragon ball et le début de la partie Dragon ball Z (à un anachronisme près). Garlic, une sorte de démon qui avait brigué la place de Tout Puissant à l'époque où l'ancien Dieu s'est retiré il y a 300 ans, est de retour. Il y a trois siècles, le Tout Puissant de l'époque avait compris que Garlic voulait prendre sa place pour assoir sa domination sur la Terre et avait donc nommé Piccolo (le premier, avant qu'il ne se sépare en deux corps) à sa place. Garlic, à la tête d'une armée de démons, avait alors tenté d'affronter Kamisama mais il fut rapidement défait. Dès le début du volume, il s'en prend à Piccolo (junior) afin de tuer indirectement le Tout Puissant avec qui ce dernier partage son âme. Il réunit ensuite les dragon balls dans le but de devenir immortel. Pour ça, il a évidemment besoin de celle qui se trouve sur le chapeau du fils de Son Goku. L'enfant est enlevé et se retrouve dans le repaire de l'ennemi, tandis que Goku le retrouve à l'aide du dragon radar, mais trop tard : Garlic a demandé l'immortalité à Shenron qui a exaucé son voeu ! Commence alors un combat entre Garlic et ses trois sbires d’un côté, et Son Goku, Piccolo et le Tout Puissant de l’autre (et Krilin qui fait de la figuration). Mais comment vont-ils pouvoir vaincre un ennemi devenu immortel ? Comme il s'agit en réalité d'un moyen métrage qui ne dure que 50 minutes, le rythme est extrêmement rapide et ne laisse pas le temps de développer beaucoup de rebondissements. D'ailleurs, l'introduction en pâtit elle aussi puisque tout cela démarre également bien trop vite. En fait, ce qui pouvait peut-être passer correctement au format animé a beaucoup plus de mal à se montrer convaincant au format BD. Il en va de même pour les scènes d’action au dynamisme plutôt absent. Du côté des nouveaux personnages, ni les méchants, ni le character design, ni le background, ni la personnalité ne sont mémorables : le petit Garlic est une resucée de Pilaf, et ses sbires sont très vites oubliés (leur seul intérêt est qu’ils sortent des lames de leur corps). Le seul point notable est que, pour une fois, un méchant réussit son coup puisque Garlic réunit les dragon balls et devient immortel avant même que quiconque n’ait pu intervenir. Le livre en lui-même est par contre assez bien réalisé : le format semi-rigide est pratique, le papier de bonne qualité, le découpage est travaillé, et malgré l'âge du film (qui date de 1989), les captures d'images et les couleurs rendent bien. On regrettera par contre que les bonus de la version originale n’aient pas été repris (principalement le mini poster), et que presque l'intégralité de l'aventure se trouve résumée dans les premières pages de présentation, ce qui gâche une bonne partie du plaisir. Qui plus est, la partie qui explique que Garlic reviendra dans la série TV est encore pire de ce point de vue-là (on sait donc avant même de commencer à lire l’histoire qu’il ne va pas mourir), sans compter qu'on ne comprend pas bien si ce dont il est question dans ces explications se passe avant ou après le déroulement de ce livre dans la série (Garlic va-t-il revenir après la présente histoire, ou bien va-t-on lire le récit du retour de Garlic après qu’il soit déjà apparu dans la série TV ?). En contrepartie, il n’y a par contre aucune info vraiment utile qui nous permettrait de situer correctement l’histoire par rapport à la chronologie de la série. A noter également, des incohérences scénaristiques : Garlic veut tuer Kamisama avant d'utiliser les dragon balls comme s'il ne savait pas que cela allait les désactiver (alors même qu'il briguait le poste de Tout Puissant il y a 300 ans et qu'on peut raisonnablement penser qu'il est au courant du fonctionnement), et on se demande aussi bien pourquoi les méchants venus chercher la dragon ball sur la tête de Gohan se fatiguent à emmener le gamin plutôt que de juste lui prendre son chapeau. Au final, ce premier film de DBZ n'est clairement pas le meilleur, peut-être même est-ce le moins bon de tous. Néanmoins, il fait écho aux épisodes 108 à 116 (le retour de Garlic, donc), et les fans de la série TV apprécieront. Les autres, quant à eux, pourront se passer de ce premier volume et attendre certains des suivants qui, non seulement sont beaucoup plus intéressants, mais en plus apportent de vrais complément à l’histoire originale.

voir la fiche officielle ISBN 9782723493338