parution 21 octobre 2011  éditeur Kana  collection Sensei
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Seinen

La Garde du sultan

Guerre des clans entre yakuzas, virée de furyôs et protection d’un sultan au Japon : voilà ce qui vous attend dans ce recueil mis en images par Akihiko Takadera et au résultat étonnant mais séduisant.


La Garde du sultan, manga chez Kana de Takachiho, Otomo, Takadera
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

  • Dog afternoon : Le chef de gang Takanuma vient de mourir et ce sont tous les clans affiliés qui viennent rendre un dernier hommage lors des funérailles de l’homme. Les prétendants à la succession de Takanuma ne sont pas très nombreux mais il se pourrait bien qu’une guerre des clans éclate tout de même après la période de deuil. Aussi, la police enquête discrètement sur les préparatifs des chefs de clans...
  • Les lolitas sont là ! : Afin de se concentrer sur la préparation des examens d’entrée et de devenir un citoyen modèle, les chefs des Macros, une bande de furyôs, décide de dissoudre le groupe. Nori, un des membres qui ne veut pas renier ce monde, choisit de former sa propre bande avec des potes. C’est ainsi que naissent les Lolitas et leur première virée en moto ne va pas passer inaperçue...
  • La garde du sultan : Après avoir échappé de justesse à un attentat, le président et sultan Adjeba souhaite maintenir sa visite au Japon. Seulement, la présence d’Adjeba n’est pas souhaitée au pays du Soleil Levant et il serait préférable que son opposant, le sultan Ghozal puisse mettre à exécution son projet d’assassinat d’Adjeba. Aussi, le surintendant général de la police se voit-il ordonner de choisir des policiers particulièrement incompétents pour protéger Adjeba. Ceux-ci sont rapidement recrutés mais il se pourrait bien qu’ils ne fassent pas une fois de plus ce qu’on attend d’eux...

    Ce qu'on en pense sur la planète BD :

    La garde du sultan emprunte son titre à l’une des trois nouvelles qui peuplent ce recueil de nouvelles écrites entre 1982 et 1984. La première, scénarisée par le célébrissime Katsuhiro Otomo (le père d’Akira) nous montre comment des chefs de clans se préparent à la guerre pour la succession de leur chef. Le ton est sérieux et le rythme un peu mou laisse le suspense monter lentement mais sûrement jusqu’à un final explosif. Sans être un chef-d’œuvre, le récit est digne d’un film de yakuza et on se laisse séduire par le rendu. Quant aux deux autres, elles sont scénarisées par Haruka Takachiho et mettent en scène respectivement des furyôs qui vont ravager la ville en faisant une virée en moto et des flics particulièrement incompétents qui doivent protéger un sultan. Dans ces deux cas, bien que le propos paraisse sérieux, c’est l’humour qui se dégage le plus à la lecture tant les ravages provoqués sont improbables et démesurés, la bêtise des personnages n’aidant en rien. Ces nouvelles sont aussi divertissantes qu’originales et l’action apporte beaucoup de rythme. Quant aux graphismes, toutes les histoires sont dessinées par Akihiko Takadera. Etant donné la date de parution originale, il est normal que le tout soit un peu vieillot mais la qualité est tout de même au rendez-vous. Dans un style proche de celui d’Otomo, le rendu est relativement réaliste et ne manque pas de vivacité. Les pages sont fournies, que ce soit avec des décors, du tramage de fond ou bien encore des lignes de dynamisme. Néanmoins, certaines cases manquant parfois de soin et le tramage n’est pas toujours très bien choisi. De plus, on n’a le droit qu’à une seule planche colorisée (et pauvre en nombre de couleurs) et à une seule illustration par histoire. En tout cas, les amateurs de titres adultes et originaux devraient apprécier ce recueil.

    voir la fiche officielle ISBN 9782505012481