parution 05 juillet 2018  éditeur Ki-oon  collection Seinen
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Seinen

Les fleurs du mal T11

Sawa n’a pas l’air d’avoir envie de parler avec Takao mais, grâce à Aya, accepte d’avoir une ultime conversation avec lui. Un final peu verbeux mais qui tient la route.


Les fleurs du mal  T11, manga chez Ki-oon de Oshimi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Lorsque Takao voit enfin Sawa dans le restaurant, le jeune homme ne peut s’empêcher de se lever de table. La demoiselle, elle, ne réagit pas vraiment : elle s’étonne à peine de voir le garçon et lui dit de se rassoir en le rassurant sur la qualité des plats. Puis, Sawa va en cuisine. La mère de la jeune fille remercie alors Takao de sa visite et lui demande de ne plus revenir pour le bien de Sawa. Aya se permet alors d’intervenir. Elle se lève à son tour et se rapproche de la cuisine. Là, elle explique à Sawa qu’elle et Takao sont venus pour une simple petite discussion. Sawa accepte alors de leur parler et leur fixe rendez-vous sur la plage...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A l’instar du tome précédent, les textes se font rares et les personnages font passer beaucoup de choses via les regards et la gestuelle. Les retrouvailles nécessaires de Takao et Sawa se déroulent de façon inattendue et n’apportent pas toutes les réponses qu’on aurait aimé avoir, mais cela n’est finalement pas si gênant que cela. La suite nous le fait en effet oublier en se concentrant sur l’avenir et nous dévoilant ce que deviennent les personnages principaux à travers des pages muettes, comme un album photo que l’on parcourrait. Quant à la présentation de la fleur qui perd ses pétales, c’est une manière assez poétique de nous décrire la fin de l’adolescence et de l’innocence. Et le dernier chapitre, qui nous montre le début de l’histoire vu par Sawa, est tout aussi bien mis en scène. Ce sont donc les graphismes qui font la majorité du boulot et donnent de la consistance au scénario tout en laissant plus de liberté dans la mise en scène. Les évènements sont donc décrits avec subtilité et puissance à la fois, cela fait du bien. Un bon final !

voir la fiche officielle ISBN 9791032702765