parution 01 décembre 2010  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique Seinen

Sidooh T9

Arrivé à Edo, Gentaro va faire la connaissance de Shinsaku, un jeune homme qui prône la révolution face à l’invasion des occidentaux. Un regain d’action et de politique bienvenu.


 Sidooh T9, manga chez Panini Comics de Takahashi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Les membres du Byakurentaï arrivent enfin à Edô où maître Hayakawa, qu’ils escortent, leur fournit l’hébergement. Jirobei, le disciple du maître, est étonné de voir ce dernier revenir et propose d’aller dîner en ville pour fêter cela. Cependant, maître Hayakawa a surtout envie de se reposer et la plupart des membres du Byakurentaï n’ont pas non plus envie de sortir. Finalement, Jirobei ne trouve que Gentaro pour l’accompagner et il décide donc d’emmener le garçon voir des geishas. Là-bas, Gentaro est un peu mal à l’aise : il s’agit de sa première fois et il n’hésite pas à noyer son stress dans l’alcool. Alors qu’il s’absente deux minutes pour aller uriner aux toilettes, Gentaro croise un jeune homme qui est le portrait craché de Kiyozo. L’homme s’appelle en fait Shinsaku et c’est un révolutionnaire. Gentaro ignore à ce moment-là que leur destin va être mêlé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il aura tout de même fallu deux ans avant de pouvoir enfin tenir dans les mains ce volume qui, contrairement à son prédécesseur, renoue avec l’action et met plus en avant les conflits politiques. En effet, grâce à l’apparition de Shinsaku, un nouveau personnage dont l’étonnante ressemblance avec Kiyozo n’est peut-être pas si innocente et qui est un révolutionnaire dans l’âme, on plonge un peu plus dans le conflit qui oppose les japonais à l’arrivée des occidentaux : d’un côté les membres du Byakurentaï doivent suivre le shogunat et, de l’autre, ils ont une certaine admiration pour Shinsaku et l’affirmation de ses convictions. En plus de ces divergences d‘opinion, on a donc le droit à de l’action avec l’incendie d’une ambassade et deux massacres, sans oublier un peu de sexe puisque Gentaro perd son pucelage dès le début de ce volume. Toujours aussi beaux, les graphismes nous immergent complètement dans l’époque et font preuve d’une qualité constante. Un volet prenant donc, dont on souhaite ne pas avoir à attendre deux ans la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782809416916