parution 14 octobre 2015  éditeur Soleil  collection Soleil Shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Forever my love T7

Le dernier jour du stage est l’occasion pour certains de dévoiler des talents cachés mais ce n’est pas une source de bonheur pour tout le monde. Le récit piétine.


 Forever my love T7, manga chez Soleil de Kawakami
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2015

L'histoire :

C’est le dernier soir du stage de foot et, comme le veut la coutume, les élèves de première année doivent faire un spectacle au cours duquel ils doivent dévoiler un talent caché. Pour ne pas créer de problèmes, l’ordre de passage est déterminé par tirage au sort. Fumi se réjouit quand elle réalise qu’elle sera la dernière. Même si elle est nerveuse à l’idée de monter sur scène, ce qui l’inquiète le plus est la prestation de Hayato car elle ignore complétement ce que le garçon a prévu. Quand vient enfin le tour de Yamato, celui-ci exécute une chorégraphie avec un camarade, Kobachi. Tout le monde est sous le charme et Fumi se met alors à stresser. Elle a choisi d’interpréter un morceau au piano même si cela fait un moment qu’elle n’a pas joué...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Fumi et Hayato poursuivent leur histoire en continuant de se découvrir petit à petit, notamment en révélant leurs talents cachés (danse pour le garçon, piano pour la belle). Soyons honnêtes, leur côté mièvre ne passionne pas et on ne peut pas dire que les choses évoluent vraiment entre eux. Du coup, l’auteur tente de masquer cela en centrant son récit sur Kanaé et Gaku : là non plus, il ne se passe rien de transcendant. Les personnages font quelques mises au point mais cela ne change absolument rien à leurs relations ni à leurs histoires. Du coup, on s’ennuie une fois de plus et on soupire plus qu’autre chose. Bref, un volume sans intérêt.

voir la fiche officielle ISBN 9782302047006