parution 23 septembre 2016  éditeur Urban China  Public adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

La trilogie de la citadelle T1

L’escalier vers les nuages bleus

Employé au bureau de poste pour trier les lettres mortes, Song Lu se fait mal voir en faisant bien son travail et décide de distribuer des courriers sur son temps libre.


La trilogie de la citadelle T1 : L’escalier vers les nuages bleus (0), manga chez Urban China de Opotowsky, Morton
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Aujourd’hui, Song Lu commence un travail à la poste. Comme il vient juste d’être recruté, il est affecté au service des rebuts et sa tâche consiste donc à trier les lettres mortes. Il s’agit de courriers dont il est difficile de déterminer le destinataire et qui sont considérés comme sans importance. Song Lu met du cœur à l’ouvrage, il classe efficacement les lettres et fait même quelques heures supplémentaires. Ses collègues n’apprécient pas son zèle qui pourrait mettre leurs supérieurs dans l’embarras. Du coup, Song Lu est affecté à l’équipe de nuit. Au bout d’un moment, Song décide de distribuer certaines de ces lettres en dehors de ses heures de travail. C’est ainsi qu’il rend à la citadelle de Kowloon...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans une Chine du début du 20e siècle, un employé du bureau de poste se charge de trier les lettres mortes et décide de chercher à en faire la distribution, quitte à se rendre dans les territoires nouveaux de la citadelle : entre une vie pauvre que l’invasion britannique n’arrange pas, les magouilles quotidiennes pour survivre et une tâche presque impossible à faire, le jeune homme croise de nombreuses personnes au destin tragique. Grâce à ses trajets, Song Lu nous fait découvrir un véritable microcosme haut en couleurs, peuplé de gens simples, de brigands et de colons. Ce sont autant de portraits que de critiques du système qui fusent et donnent sa richesse au récit. Il y a parfois des longueurs et des évènements prévisibles, mais le scénario reste suffisamment dense pour donner vie à une cité dynamique où l’on ne s’ennuie jamais. Les dessins surprennent par la technique employée (de l’aquarelle et en couleurs) et possèdent un style un peu particulier qui ne plaira pas à tout le monde. Néanmoins, les couleurs sont bien choisies, les cadrages sont judicieux et l’influence asiatique ne fait ressentir à chaque trait. Une trilogie qui commence bien !

voir la fiche officielle ISBN 9782372590259