parution 30 septembre 2022  éditeur Kana  Public ado / adulte  Mots clés Science - fiction

Saint Seiya T1

Ikki dans les flammes du destin

Arnaud Dollen et Jérôme Alquié proposent une relecture très réussie de l’œuvre de Masami Kurumada et délivrent un récit implacable et pour le moins intense !


 Saint Seiya T1 : Ikki dans les flammes du destin (0), bd chez Kana de Alquié, Dollen
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2022

L'histoire :

La Terre est convoitée par les dieux de l’Olympe. Mais Athéna, la déesse de la guerre, s’est jurée de protéger l’humanité menacée par la convoitise des dieux avec, à ses côtés, des chevaliers protecteurs aux pouvoirs hérités des 88 constellations. Aujourd’hui, la Terre est à nouveau en péril. Et comme à chaque fois que le danger menace, la déesse se réincarne parmi les humains, cette fois sous les traits de la jeune demoiselle Saori Kido. Pour l’épauler dans son combat, une jeune génération de guerriers est partie en quête d’armures étincelante, ce sont les chevaliers d’Athéna. Parmi eux, il y a notamment Seiya, le chevalier de bronze Pégase, Shiryu, le chevalier de bronze du Dragon, Shun, le chevalier de bronze d’Andromède, Hyoga, le chevalier de bronze du Cygne ou bien Ikki, le chevalier de bronze du Phénix. Alors qu’elle est dans son manoir du Japon, un chevalier, envoyé par le dieu Chronos vient demander à Saori où se trouve Ikki. En effet, ce dernier est activement recherché, car il va devenir d’ici peu la réincarnation d’Hadès, le dieu des enfers. En effet, tous les 250 ans, Hadès et Athéna se livrent bataille et la victoire d’Athéna est nécessaire au monde pour rester dans la lumière. Pour l’instant, Athéna l’a toujours emporté, mais Chronos a lu dans le flot du temps qu’Hadès gagnera la prochaine guerre et plongera la Terre, mais aussi l’Olympe, dans les ténèbres éternelles. Chronos cherche donc à éliminer Ikki et espère ainsi rentrer dans l’Olympe aux côtés des 12 dieux primordiaux…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, la collection Classics des éditions Kana a de quoi réjouir les fans d’animés des années 1970/1980. En effet, après les sorties récentes de Goldorak ou bien d’Albator, c’est maintenant au tour de Saint Seiya d’être mis à l’honneur. Pour ce faire, le scénariste Arnaud Dollen et le dessinateur Jérôme Alquié (qui s’était déjà chargé d’Albator) ont la lourde charge de faire revivre les Chevaliers du Zodiaque, au travers d’une relecture du manga de Masami Kurumada. Visiblement consciente de l’ampleur de la tâche, l’équipe créative a mis sur pied une histoire qui se déroule un peu après l’arc narratif des Chevaliers d’Argent et avant le Sanctuaire. Ce récit, centré sur le personnage d’Ikki, reprend la mythologie chère à Kurumada et fait le lien avec les zones d’ombre de la série animée. Ainsi, le lecteur en apprendra plus sur Guilt, le maître d’Ikki sur l’île de la reine de la mort ou sur les motivations réelles de Saga, le grand pope. Et même si le schéma narratif n’est pas vraiment original puisqu’il reprend celui de la série initiale, force est de constater qu’on se prend vite au jeu ! De plus, les dessins de Jérôme Alquié sont superbes avec une mise en scène énergique et un découpage intelligent afin de reprendre les standards de l’animé. En définitive, ce premier tome de Time Odyssey est une véritable réussite tant sur le scénario que des dessins et respecte à la lettre l’univers du manga de Masami Kurumada. La suite, viiiiiite !

voir la fiche officielle ISBN 9782505088349