parution 21 novembre 2012  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Humour

Olivier de Benoist

Le dernier rempart face à la dictature des femmes

Olivier de Benoist retrouve un document secret volé au Vatican. C’est une lettre de Dieu s’excusant pour la création de la femme… Adaptation des meilleurs sketchs d’Olivier De Benoist dans On n’demande qu’à en rire


Olivier de Benoist : Le dernier rempart face à la dictature des femmes (0), bd chez Bamboo de de Benoist, Leroy, Saive
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2012

L'histoire :

En mettant la main sur un document appartenant au Vatican, ODB se sent contraint de mettre les hommes au courant. En effet, ce document est une lettre de Dieu qui s’excuse pour la création de la femme. Au même titre qu’il a envoyé des météorites aux dinosaures, Dieu a envoyé des femmes aux hommes ! Au départ, Dieu a simplement créé la femme pour aider les hommes et être une sorte d’électroménager qui parle. Hélas, en donnant la parole aux femmes, le Tout-puissant a commis sa plus grosse erreur, car cette dernière ne la lui a jamais rendue. Ensuite, il a malencontreusement fabriqué le pire ennemi de l’homme : la belle-mère ! Pour tenter de réparer ses erreurs, le Seigneur a alors lancé un déluge. Mais il a omis un détail : les femmes savent nager. Tout le monde sait que Dieu a conçu le monde et six jours et qu’il s’est reposé le septième ; mais on ignore que la deuxième semaine, la femme ne l’a plus lâché, car elle a voulu refaire toutes la décoration du jardin d’éden. Puis le mardi, comme elle était déprimée, le Tout-puissant n’a pas eu d’autres choix que d’imaginer une copine plus grosse qu’elle. Pour conclure sa lettre, Dieu propose alors d’offrir la vie éternelle aux hommes, pour s’excuser du fléau qu’ils doivent affronter par sa faute. Il a certes constitué l'homme à son image, mais pour la femme, il a dû improviser…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsque Laurent Ruquier présente On n’demande qu’à en rire, un télé-crochet permettant aux humoristes méconnus de montrer l’étendue de leur talent, Olivier De Benoist (très vite surnommé ODB) est le premier à se présenter sur scène. Très vite, son personnage, roi de la mauvaise foi s’attaquant aux rapports hommes-femmes, remporte un vif succès auprès des membres du jury et du public. ODB fera les beaux jours de l’émission durant plus ou moins 80 sketchs, avant de partir vers d’autres horizons. Il est alors contacté par Olivier Sulpice, responsable des éditions Bamboo, qui lui propose d’adapter ses sketchs en bande dessinée. ODB accepte et retravaille ses meilleurs sketchs avec son co-auteur, Vincent Leroy, afin de s’adapter au format BD. On retrouve donc 16 historiettes essentiellement raconté en voix off où l’on retrouve tout l’univers humoristique d’ODB. Pour peu que vous l’ayez déjà entendu au moins une fois, vous entendrez directement sa voix en lisant l’album, ce qui est plutôt agréable. L’album est très drôle à parcourir même si il ne rend pas totalement service à ses talents d'humoriste. Il est bien plus intéressant à voir en spectacle ou en DVD. Pour la mise en images de cet album, c’est un autre Olivier qui a été choisi à savoir Olivier Saive (Les foot maniacs, Les poulets du Kentucky…). Le dessinateur agrémente les textes d’ODB de dessins ou de bulles humoristiques qui n’apportent pas grand-chose aux sketchs. Néanmoins, on saluera le talent du dessinateur qui livre un travail très plaisant. Les candidats de Secret Story sont par exemple extrêmement drôles dans leurs caricatures. Un one-shot plaisant à lire…

voir la fiche officielle ISBN 9782818922491