parution 16 juin 2014  éditeur Carotte Production  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art

Mazo

Alors que semble triompher de par le monde la pensée réactionnaire, le groupe Zombie Orchestra nous revient avec un second album illustré, gentiment sarcastique et provocateur : une envolée lyrique endiablée !


Mazo, bd chez Carotte Production de M.A.Z.O., Avril
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Cet album débute par quelques précautions d’emploi, du type : manifestations allergiques, effets indésirables, psychotropes et produits interdits, etc. Puis une notice d’utilisation met en garde contre sa lecture aux nourrissons et vieillards, aux personnes ne s’étant pas lavées les mains, à celles qui voudraient commencer par la fin, à celles qui voudraient le détourner de son emploi premier et le consommer de manière illicite, à celles qui prendraient tout au pied de la lettre, aux dépressifs ou ceux qui espéreraient un remboursement éventuel de leur achat (…). L’histoire de cet album s’inscrit par ailleurs pleinement dans la pensée des Scélératus Décomplexus, autrement appelés aujourd’hui « Droite décomplexée » et qui, de par leurs qualités de mauvaise foi et d’idiotie assumée, semblent rayonner aujourd’hui de par le monde. Bref, s'ensuit un petit mot de l’Abbé Mac puis la nécrologie des membres « défunts » du groupe rapidement brossé, et place à la musique, enfin...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour son second album, le groupe Zombie Orchestra, représenté par son leader et vocaliste Mac Abbé, alias Julien Regnault, a choisi un format original présenté comme « transmédia ». L'idée – déjà vue par ailleurs – est de réussir à faire vivre par le dessin l'univers endiablé des chansons interprétées. Au crayon et pinceau, la lyonnaise Marie Avril s'est donc évertuée à restituer l'atmosphère subtilement transgressive du groupe, à la fois classieuse et intemporelle. La jeune auteure qui travaille actuellement à un premier album aux éditions Futuropolis (Confidences à Allah) a pris visiblement beaucoup de plaisir à l'exercice et livre un petit format stylé et soigné aux accents « burtoniens ». Trait et couleurs dépeignent une vision du monde gentiment sarcastique et décalée, mais sur le fond subversive. Le ton des textes en préface, tout comme des paroles des différents titres, n'est en effet pas tendre avec le discours bien-pensant ambiant qui voudrait tout aseptiser ou replier sur soi. Les arrangements musicaux balancent entre jazz, swing et rock'n roll. On prend, au final, beaucoup de plaisir à découvrir et écouter de concert (sic) cet album illustré et joué harmonieusement. Rien de très MAZO, en somme, sinon que certains côtés épinglés de nos vies contemporaines vous feront sûrement sourire, à l'instar des portraits dessinés des membres du Zombie Orchestra. A découvrir sans ménagement, si le cœur vous en dit !

voir la fiche officielle ISBN 9782954256214