parution 28 août 2013  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Guerre

Je vous ai compris

Avril 1961, la guerre d'Algérie fait rage. Quatre personnages, Jacquot, Thomas, Sarah et Malika vont être confrontés aux horreurs d'une lutte fratricide... Un film d’animation en forme de récit choral porté par un « réalisme stylisé », mais rebutant en BD


Je vous ai compris, bd chez Casterman de Fleury, Chiche
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2013

L'histoire :

Avril 1961. La guerre d'Algérie en est à son crépuscule, lorsque quatre généraux de l'armée française, avec l'aide de quelques centaines de parachutistes, s'emparent du pouvoir à Alger. Refusant une indépendance inéluctable, ils veulent contraindre de Gaulle à arrêter sa politique de négociation avec le FLN. En Algérie, le climat est tendu : arabes et pieds-noirs s'observent... Jacquot, jeune appelé confronté à l'horreur de la guerre, se rend compte, lors d’un accrochage, que la guerre n’est pas un jeu. Thomas, fils de colon et photographe boiteux, rêve de l'OAS. Malika, elle, se voit en combattante pour l’indépendance de l’Algérie dans les rangs du FLN, là où se trouve son amoureux Ali. Quant à Sarah, elle tente d’oublier la bombe qu’elle a posée dans un café d’Alger quelques années plus tôt...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Je vous ai compris est à l'origine un « projet transmédia » conçu pour s'adapter à différents supports : long métrage graphique réalisé avec de vrais comédiens en motion capture et diffusé sur Arte en février, le projet a été ensuite décliné en e-BD pour tablettes, puis finalement adapté en BD après un redécoupage narratif. Si l'histoire, classique mais claire, permet d'entrer facilement dans la complexité de la guerre d'Algérie en intégrant des personnages confrontés à son horreur, à ses contradictions et à une tragédie inévitable, le rendu graphique en revanche commence à interpeller par son originalité, puis finit par rebuter. En cause, cette impression de « lire » un film d'animation et de ne voir qu'un roman-photo presque absurde, qui n'aurait pas trouvé son juste support. Avec ce parti-pris audacieux mais risqué, le résultat aurait dû être celui d'un « réalisme stylisé » intensifiant la vérité et l'évocation de cette guerre tragique entre deux pays. Au lieu de ça, on obtient un objet non identifié un peu irréel et inexpressif (pas un film, pas une BD, pas un roman, pas un roman graphique) offrant le paradoxe d'une image figée dans son mouvement et prisonnière de son support, malgré un intéressant jeu sur le langage. Bref, on est bien loin de la qualité et de l'esthétisme feutré de Valse avec Bachir, référence à laquelle voudrait se raccrocher Je vous ai compris. Le film d'animation suffisait sans doute. Un one-shot dispensable.

voir la fiche officielle ISBN 9782203075375