parution 01 octobre 2010  éditeur Casterman  collection Kstr
 Public ado / adulte  Thème Anticipation

Pills

L'utilisation des drogues est devenue légale, mais Emma n'aurait pas du faire joujou avec un Effervescing Elephant. Elle et ses nouveaux potes, son désormais dans le pétrin... Un album bien ficelé reposant sur une habile idée de départ.


Pills, bd chez Casterman de Ozanam, Singelin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2010

L'histoire :

Une Diamond Dogs, jolie petite gélule bleue, posée délicatement sur sa langue. Avalée. Une seconde s’écoule. Sa tête part en arrière et Emma s’envole littéralement. Portée par les vents, elle survole la ville, accompagnée par quelques autres qui partagent le même trip. Le bout du voyage est à quelques encablures du centre, dans un quartier morose de banlieue. Et c’est, ici, dans le canapé d’Alice, qu’Emma revient à la réalité. Depuis que les drogues et la propagation du Diamond Dogs sont devenues légales, chaque matin, des dizaines de gosses des beaux quartiers s’échouent aux pieds des barres d’immeubles. Alice propose à Emma de la raccompagner en ville. Elle lui offre une tenue plus appropriée que sa jupe stricte et son petit chemisier blanc. Puis elle la présente à ses potes Elmer et Medhi. Dans la voiture qui la ramène au centre, Emma explique à ses nouveaux amis que l’envol de la nuit dernière constitue sa deuxième expérience au STUCE (Stupéfiants Tolérés à Usage Contrôlé par l’État). Elle est en fait étudiante en journalisme et doit réaliser une enquête de fond. Pour embêter profs et famille bourgeoise, elle a choisi de parler des effets de ces nouvelles drogues et d’étudier s’il n’y avait vraiment aucun risque d’addiction. Du coup, elle est prête à essayer tout et n’importe quoi. Et ça tombe bien car Medhi a tout ce qu’il faut en magasin. Même ce qui n’est pas encore sur le marché. Dommage ! Certaines substances peuvent vous embarquer au mauvais endroit au mauvais moment…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Souvent remarqué pour sa créativité narrative ou l’originalité de l’angle qu’il choisit pour nous embarquer dans ses récits, Antoine Ozanam, éminent pensionnaire du label KSTЯ, nous livre ici un scénario plus linéaire mais pour autant parfaitement bouclé. Ce qui plait avant tout dans ce Pills (nouveau clin d’œil fait à l’univers musical), c’est le contexte utilisé. Plutôt bien joué, en effet, que d’imaginer un futur offrant à ses gosses des drogues légales. Et pas de la gnognote à se taper un trip les fesses calées dans son sofa. Non ! De la dope top niveau qui, plus que l’effet euphorisant, permet pour de vrai de respirer sous l’eau, de passer à travers les murs, de voler ou de se retrouver dans une autre enveloppe corporelle. Bref, un ressort fantastique parfaitement intégré au propos et qui permet, en outre, la mise en place d’un petit thriller bien rythmé. Enfin, la relation d’amitié (et les amourettes) liant les protagonistes finit d’emballer l’accroche pour de bon. Au-delà d’une incontestable efficacité, il faut tout de même admettre que l’ensemble n’a rien de révolutionnaire. La conclusion, en particulier, offre un dénouement simple, faisant du suspens mis en place tout au long de l’album une affaire de second plan. Coté dessin, même sans être super fan du choix de la colorisation, souvent flashy, on peut lui reconnaitre un pouvoir attractif produisant son petit effet. En tous cas parfaitement adapté au trait, vif, nerveux, inondant les planches et accompagnant impeccablement ce petit moment rock’n roll distrayant.

voir la fiche officielle ISBN 9782203018365